single.php

Bruno Le Roux : "C'est plus d'Europe qui nous protègera"

Par Jérémy Jeantet

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale a contredit ceux qui préconisent un repli sur soi après les attentats de la semaine dernière à Paris.

Invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Bruno Le Roux a reconnu "un manque" au niveau européen dans le contrôle des entrées sur le territoire de l'UE, ce qui a notamment permis à Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé des attentats de Paris, d'arriver en France."Aujourd'hui, il faut aller beaucoup plus vite", a indiqué le député président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale."La question du terrorisme est une question qui touche toute l'Europe, a poursuivi Bruno Le Roux. La question n'est pas aujourd'hui le repli de chacun sur ce que nous pourrions avoir à protéger, qui serait une illusion, mais la façon dont nous mettons en commun toutes nos ressources pour protéger les frontières de l'Europe, pour avoir des points de passage identifiés, pour avoir du partage d'informations. C'est plus d'Europe et plus d'efficacité à nos frontières qui nous protègera."C'est la raison pour laquelle le député PS de Seine-Saint-Denis propose "un contrôle de l'accueil des réfugiés", avec "des centres d'accueil qui permettent de savoir si c'est un demandeur d'asile ou une autre demande, auquel cas, elle ne peut pas avoir droit dans la période".

Regardez l'interview de Bruno Le Roux, député PS de Seine-Saint-Denis et président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat
L'info en continu
08H
07H
23H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/