Parlons Vrai chez Bourdin - Référendums en Ukraine : "Les soldats vont chez les gens avec une urne"

Référendums en Ukraine : le Donbass bientôt annexé ? Le vote a commencé. Anastasiya Pidpalova, originaire de Kherson, était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio le 23 septembre dans "Parlons Vrai chez Bourdin".

Bourdin Ukraine
"Parlons Vrai chez Bourdin" du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 sur Sud Radio et en podcast.

Les votes pour les référendums d'annexion de quatre régions d'Ukraine par la Russie ont débuté vendredi 23 septembre et doivent durer quatre jours. Si le "oui" devrait gagner sans surprise, la communauté internationale ne reconnaîtra pas les résultats du scrutin qui ne sera pas sans conséquence.

Référendums en Ukraine : "Personne ne vient voter !"

Anastasiya Pidpalova est originaire de Kherson. Son père est encore là-bas comme beaucoup de ses amies. "Les écoles sont fermées car les référendums y sont organisés, raconte-t-elle. Les Russes ont pris 12 écoles dans lesquelles le vote se passe. Mais personne ne vient voter, c'est vide !", rapporte Anastasiya Pidpalova. "Les soldats russes viennent chez les gens, dans les maisons, armés, avec une urne électorale. Ils entrent dans les maisons sans frapper et ils proposent de voter".

 

 

 

"Si les gens sont contre, ils les menacent..."

Anastasiya Pidpalova ajoute : "Et si les gens sont contre, ils les menacent...". "Aujourd'hui, les gens ont tellement peur de tout, pour eux, c'est facile, ils sont déjà menacés depuis des mois". Les Tchétchènes sont présents pour épauler le pouvoir pro-russe en place. "À Kherson, il y a beaucoup de Tchétchènes dans la ville, confirme-t-elle. Ce sont des gens très réputés pour leur méchanceté. Les gens préfèrent ne pas sortir de chez eux. L'armée ukrainienne cible les rassemblements des occupants à Kherson".

 

Prenez la parole en appelant le 0 826 300 300

Retrouvez "Parlons Vrai chez Bourdin" du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 sur Sud Radio et en podcast.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de  “Parlons Vrai chez Bourdin”