single.php

"On soupçonne fortement que des pilotes ukrainiens soient déjà en formation"

L'Ukraine demande des avions, et certains pilotes seraient déjà en cours de formation. Marc Chassillan était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio le 9 février 2023 dans "Parlons Vrai chez Bourdin". 

Crédits photo : © Maxppp - Mikhail Palinchak / EPA

"Parlons Vrai chez Bourdin" : Volodymyr Zelensky demande des avions de chasse. Certains pilotes ukraniens seraient d'ailleurs déjà en train d'être formés aux normes de l'OTAN.

 

"Parlons Vrai chez Bourdin" : "Cette formation va surtout concerner les protocoles, les procédures, de l’OTAN"

Volodymyr Zelensky demande encore des armes, dont des avions de combat, lors de sa tournée européenne. Jeudi 9 février 2023, Zelensky est l’invité du sommet européen à Bruxelles. Le Royaume-Uni se prépare, de son côté, à former des pilotes ukrainiens. "Quand on lit attentivement la déclaration" des Britanniques, explique Marc Chassillan, consultant spécialisé dans les questions de Défense, "on lit entre les lignes qu’en fait, cette formation va surtout concerner les protocoles, les procédures, de l’OTAN".

De fait, explique le spécialiste, ces protocoles sont les mêmes quel que soit l’avion. "L’essentiel, c’est que ce soit un avion qui soit construit sur les normes occidentales." Ceux-ci ont "un certain nombre d’équipements" qui permettent à l’engin de s’intégrer au sein du dispositif "de guerre aérienne de l’OTAN".

La question du modèle d’avion que pourraient ainsi piloter les Ukrainiens reste en suspens. "Les F-16 sont un modèle possible", confirme Marc Chassillan. Mais d’autres avions peuvent également être utilisés à ces fins.

 

La transformation "va se faire de manière un petit peu plus difficile"

Une fois formés sur l’un de ces modèles, les pilotes sont dits "transformés". "C’est à dire que, par exemple dans l’Armée de l’Air, un pilote qui passe de Mirage 2000 à Rafale, il a un parcours dit de ‘transformation’." Et ce parcours permet le passage d’un modèle à un autre "sans trop de douleur", souligne Marc Chassillan. Mais il faudra tout de même une formation spécifique de quelques semaines voire mois.

Pour les pilotes ukrainiens, habitués à des avions d’origine soviétique comme les MIG, la transformation "va se faire de manière un petit peu plus difficile", estime le spécialiste. "Mais, fondamentalement, ce sont des pilotes. Donc ils seront transformés."

Si ce passage va nécessiter du temps, il sera plus rapide que pour "quelqu’un qui n’a jamais piloté et qu’on met brutalement dans un Typhoon", l’un des modèles utilisés par la Royal Air Force britannique.

 

Pilotes ukrainiens en cours de formation : "Le contraire serait étonnant"

Il semblerait, sans aucune confirmation officielle, que des pilotes ukrainiens soient également en train de s’entraîner sur des F-16 américains. "Le contraire serait étonnant", assure Marc Chassillan qui ne peut pas confirmer non plus. "On soupçonne fortement que des Ukrainiens soient déjà en formation quelque part dans les pays de l’OTAN, sur du F-16."

Le choix du F-16 américain serait stratégique. Outre être un des modèles les plus répandus au sein des pays de l’OTAN, pour Marc Chassillan, "un certain nombre de F-16 pourraient être libérés" par des pays européens. Une affirmation que le spécialiste tient à mettre "au conditionnel".

 

Prenez la parole en appelant le 0 826 300 300

Retrouvez "Parlons Vrai chez Bourdin" du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 sur Sud Radio et en podcast.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de  “Parlons Vrai chez Bourdin”

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/