Mohammad Izzat Khatab, l'homme qui veut reconstruire la Syrie

Mohammad Izzat Khatab est un syrien sunnite âgé de 49 ans qui a fait fortune (estimée à plusieurs milliards de dollars) dans l'industrie du Phosphate et dans le Pétrole. Docteur en Sciences politiques, il a crée le mouvement politique " La Syrie pour tous en 2009". Auteur du Plan Khatab qui doit être selon lui, la solution pour en finir avec la guerre en Syrie, il est soutenu par de nombreuses personnalités dont le président de la Commission Européenne, Jean-Claude Juncker ainsi que l'ancien Président de la république François Hollande.

Thumbnail

Décomposé en dix points, le Plan Khatab propose dans un premier temps de négocier avec l'ONU et de convaincre la diplomatie internationale de parler d'une seule voix et ainsi obtenir la cessation des hostilités en 6 mois. 

Puis, il suggère de créer une armée nationale arabe syrienne, regroupant toutes les factions militaires à l'exception des troupes de Daesh. L'intégration sera équitable en terme de pouvoir et des garanties de sécurité personnelles seront données. l'ambition est de créer une totale séparation entre le pouvoir militaire et le pouvoir politique. Ainsi l'armée aura la mission exclusive et limitée de la défense des villes et du maintient de l'ordre et plus particulièrement de lutter contre les risques d'agression des extrémistes islamistes.

L'organisation d'élections législatives transparentes sous le contrôle complet de l'ONU ou de l'Union Européennes est la seconde urgence du Plan Khatab afin de rétablir la Paix en Syrie. La ligue des Etats Arabes pourrait intervenir dans la sécurisation des élections. tous les citoyens, femmes et hommes, résidents ou expatriés, ayant l'âge légal participeront aux élections aussi bien législatives que présidentielle.

Pour la bonne tenue de ces élections, le Plan Khatab souhaite que tous les partis impliqués en Syrie participe aux élections afin de respecter le pluralisme et de faire en sorte que le résultat des élections soit validé par l'ensemble de ces partis. Un gouvernement d'unité national sera alors formé et constitué principalement de civils.

Le Plan Khatab prévoit par ailleurs d'octroyer une aide financière de 2000 euros ( un million de livres syriennes) à chaque famille pleurant une victime de guerre. Cette allocation très importante doit permettre aux familles syriennes de participer à la reconstruction de leur pays. Le rapatriement de syriens déplacés dans les pays voisins et en Europe est un autre engagement qui tient à coeur à Mohammad Izzat khatab, le fondateur de l'ONG " La Syrie pour Tous".

Enfin, il ambitionne d'engager des négociations de paix avec Israel dans un climat de respect mutuel. Le retour du territoire du Golan ( zone stratégique  disputée depuis 1967 entre l'Etat hébreu et la Syrie) aux syriens sera au coeur des discussions. 

Le parti politique " La Syrie pour Tous" sera présent aux futures élections en Syrie. Mohammad Izzat Khatab ambitionne d'être candidat au poste suprême. C'est pourquoi , il tente de convaincre l'ensemble des dirigeants européens de sa bonne foi et surtout de la crédibilité de son plan.

Rappelons que la Syrie est en guerre depuis 2011 et que le nombre estimé de victimes est de plus de 350 000 (selon l'OSDH), dont prés de 20 000 enfants.