La Russie doute de la mort d’Al-Baghdadi, les Kurdes l’annoncent encore en vie

Abou Bakr Al-Baghdadi, chef de l'Etat Islamique (©AL-FURQAN MEDIA - AFP)
Abou Bakr Al-Baghdadi, chef de l'Etat Islamique (©AL-FURQAN MEDIA - AFP)

Le flou demeure sur le sort actuel d’Abou Bakr al-Baghdadi. Alors que l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme a annoncé sa mort il y a quelques jours, de plus en plus de services de renseignements doutent de cette information.
 

Abou Bak al-Baghdadi, calife auto-proclamé de l’État Islamique, est-il encore en vie ? C’est la question qui agite de nombreux observateurs du Moyen-Orient et de la guerre en Syrie et en Irak. Ainsi, l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, ONG disposant d’un vaste réseau de sources sur place, a annoncé la semaine dernière que le leader de l’organisation terroriste avait été tué, sans pour autant préciser le lieu, la date ou les circonstances de sa mort supposée.

"Pas d'information sûre" pour la Russie

Vendredi dernier, les États-Unis avaient déjà annoncé par la voix de leur ministre de la Défense Jim Mattis n’avoir aucune preuve de cette mort, les poussant ainsi à considérer Abou Bakr al-Bahdadi comme "toujours vivant". Ce lundi, c’est la Russie qui a fait part d’informations "contradictoires". "L'information qui nous arrive est contradictoire et est en train d'être vérifiée par nos agences de renseignement. Nous n'avons pas d'information sûre", a ainsi déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Kurdistan irakien : "Il ne fait aucun doute que Baghdadi est vivant"

De son côté, le chef des services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien se montre encore plus catégorique. "Il ne fait aucun doute que Baghdadi est vivant. Nous en sommes sûrs à 99%. N'oubliez pas qu'il est issu d'Al-Qaïda en Irak. Il a échappé aux services de sécurité. Il sait ce qu'il fait", a-t-il déclaré.

(Avec AFP)

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio