Yvan Cujious : "Brassens lui-même était passionné de Trénet"

Yvan Cujious, musicien et présentateur du "Loft music" sur Sud Radio, était l'invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" le 7 décembre 2022 dans "Le 10h - midi".

Yvan Cujious
Yvan Cujious, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Yvan Cujious présentera l’émission "Nos Maisons Enchantées : Le Narbonne de Charles Trénet", le dimanche 11 décembre 2022 à 15h15 sur France 3 Occitanie. Elle sera ensuite disponible sur France.tv.

 

Yvan Cujious : "Il y a quelque chose de très intime dans la maison d’un artiste qui pousse à le découvrir différemment"

"Il y a des liens évidents entre un auteur et  son lieu de création et de vie. On n’écrit pas pareil selon qu’on habite à Narbonne, à Strasbourg ou que sais-je. 'Si j’étais né en 17 à Leidenstadt', comme a chanté Goldmann. Il y a quelque chose de très lié et de très intime qui pousse à découvrir l’artiste différemment. On voit où il a habité, on voit l’appartement de sa maman, qui a habité avec lui. Au fait, saviez-vous qu’il disait : 'Les gens que j’aime, je les reçois au troisième. Et ceux qui me gonflent un peu, c’est plutôt au rez-de-chaussée'.

 


Charles Trénet disait : 'Beaucoup de maisons m’appartiennent, mais moi, j’appartiens à la maison de Narbonne'. L’histoire intime de Charles Trénet, par son rapport à sa mère et sa grand-mère, qui habitaient là, elle s’est passée dans cette maison de Narbonne. C’est vraiment sa maison de cœur. Il le dit dans les archives : 'Je suis toujours revenu dans la maison de Narbonne'. C’est une maison dans laquelle ils vivaient de grands repas de partage entre amis qui n’en finissaient plus, 8 ou 9 heures durant", a raconté Yvan Cujious.

"Il y a une ligne de chanteurs, une tradition"

"Dans le documentaire nous évoquons la filiation de Charles Trénet avec Thomas Dutronc, qui s’est passée par le swing. Thomas Dutronc lui-même, il a d’abord découvert Brassens, et Brassens lui-même était passionné de Trénet. Il y a une ligne de chanteurs, une tradition. Trénet était là avant Brassens. Il était passionné par le swing, et Thomas Dutronc lui-même aimait le swing", a poursuivi Yvan Cujious.

 


Yvan Cujious a un accent, l’empêche-t-il d’évoluer dans la vie ? "C’est un vrai problème, la stigmatisation de l’accent. Quand notre ex-Premier ministre Jean Castex est arrivé, il en a parlé à soulever le débat. C’est-à-dire qu’il est compliqué d’être pris au sérieux quand on a un accent qui n’est pas le même que celui des Parisiens. On sous-estime ce truc-là. Moi, je n’ai jamais contrarié mon accent, je l’ai assumé, et au bout d’un moment les gens commencent à dire 'ah, c’est le mec qui a un accent', ça devient presque un avantage", a répondu le musicien.


À lire aussi :

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert