Sébastien Grosjean : "ce qu’a réalisé Rafael Nadal est inhumain"

Sébastien Grosjean, consultant tennis de France Télévisions, était l'invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 26 mai 2021 dans "Le 10h - midi".

Sébastien Grosjean, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

France Télévisions mobilise une nouvelle fois ses antennes pour faire vivre aux téléspectateurs, le plus grand tournoi de tennis sur terre battue. L'événement suivi en 2020 par 38,1 millions de Français débutera le 30 mai 2021 pour s’achever le 13 juin. Partenaire historique, le groupe proposera cette année encore plus de direct en clair avec une prise antenne dès 11h.

 

Sébastien Grosjean : "la jeune génération de joueurs ont moins l’habitude de jouer dans des stades pleins"

Joueur de tennis professionnel de 1996 à 2010, Sébastien Grosjean est Vainqueur de la Coupe Davis avec l'équipe de France, du Masters de Paris-Bercy, finaliste du Masters et demi-finaliste dans trois tournois du Grand Chelem, quart de finaliste aux Jeux olympiques.

"Ce sera ma deuxième édition avec France Télévisions, car il avait la première, en octobre 2020. Cela fait huit ans que je commente différents matches à la télévision, cela me permet de rester au contact du jeu, de ce sport que j’aime tant, et au contact surtout des joueurs."

 


"En général, les joueurs français ont eu des difficultés à gérer cette période compliquée, avec des tournois à huis clos, des voyages avec des contraintes, des tests PCR, et puis les contraintes sur place. Maintenant on voit du public revenir dans les stades, il y aura un peu de monde cette année à Roland-Garros. Les joueurs apprécient ce moment de partage, de communion avec le public. Peut-être que la jeune génération de joueurs ont moins l’habitude de jouer dans des stades pleins, ont moins de vécu avec le public, à la différence par exemple de Rafael Nadal, qui jouait devant 15.000 personnes à Roland-Garros", a estimé Sébastien Grosjean.

"Tous les anciens du Grand Chelem, on se revoit"

Alors, quels sont ses favoris pour ce Roland-Garros ? "Gaël Monfils, qui avait eu une période difficile avec sa blessure. Mais c’est un joueur fort, il avait déjà fait la demi-finale à Roland-Garros. Et puis Rafael Nadal : ce qu’a réalisé Rafael Nadal est inhumain - gagner trois fois le Roland-Garros -, qui est le plus difficile des Grands Chelems. Il a cette force mentale de ne jamais céder."

 


Sébastien Grosjean a aussi touché un mot de sa fin de carrière, en 2010. "C’était une décision qui avait été prise par rapport à une blessure tout simplement. Je me suis fait opérer de l’épaule, je n’étais plus du tout compétitif, je sentais que je ne pouvais plus enchaîner les matches. Mais bon, j’avais déjà ma femme et mes trois enfants, c’était une décision facile à prendre. Et puis, que ce soit en tant que consultant ou en tant qu’entraîneur, ou même dans l’événementiel (car je suis également directeur du Tournoi de Montpellier), j’ai pu rester dans ce milieu-là."

 


Quelles sont ses relations avec d’autres joueurs de tennis qu’il a côtoyés pendant sa carrière ? "Maintenant qu’on n’est plus sur le circuit, on est moins stressés, on est plus relax. Tous les anciens du Grand Chelem, on se revoit, on rejoue par pur plaisir, on prend quelques dîners conviviaux également."

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !