Samuel Le Bihan : "Éric Zemmour fait de la provoc' pour qu'on parle de lui !"

Le comédien Samuel Le Bihan, qui incarne Alex Hugo dans la série policière de France 3 du même nom, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 18 janvier dans "Le 10h - midi".

Zemmour
Samuel Le Bihan, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Papa d'une enfant autiste, Samuel Le Bihan revient sur les propos d'Éric Zemmour concernant les enfants handicapés. Il présente aussi les nouveaux épisodes de la série "Alex Hugo".

Samuel Le Bihan : "Éric Zemmour fait de la provoc' pour qu'on parle de lui !"

Samuel Le Bihan est le parrain de nombreuses associations et père d’un enfant autiste. Il fonde avec Florent Chapel en 2018 la plateforme "Autisme Info Service" qui vise à informer et accompagner les personnes autistes et l’ensemble de la société civile. Il publie par ailleurs dans la même période le livre Un bonheur que je ne souhaite à personne, qui parle de sa relation avec sa fille autiste. Interrogé sur la polémique déclenchée par les propos d'Éric Zemmour sur les enfants handicapés, le comédien estime qu'"Éric Zemmour fait de la provoc' pour qu'on parle de lui !"

"Il y a 3 points, détaille-t-il. Est-ce que c'est souhaitable sur le plan médical ? Il y a des réponses, des études qui ont été faites et qui ont conduit plusieurs pays à choisir l'inclusion. Ensuite, il y a le plan moral et le plan économique, c'est-à-dire qu'est-ce qu'on gagne à long terme. Quand vous incluez quelqu'un dans la société, vous l'amenez à l'autonomie, affirme-t-il. Et dès qu'il est autonome, il n'est plus sur le poids de la société, il pourra travailler, s'insérer. Si vous le mettez dans un endroit spécialisé, il sera dépendant d'une structure et deviendra un adulte dépendant. La facture est donc énormissime, ce sont des millions d'euros que la personne coûtera à la société. Éric Zemmour est mal informé".

"Alex Hugo" : "On n'est pas dans la série où on fait du rendement, on est dans la qualité"

Deux nouveaux épisodes inédits de la série "Alex Hugo" seront diffusés mardi 25 janvier et mardi 1er février à 21h05 sur France 3. "3 épisodes par an sont tournés explique Samuel Le Bihan. C'est très luxueux parce que ce sont 3 petits films. On n'est pas dans la série où on fait du rendement, on est dans la qualité, avec des auteurs et des réalisateurs différents. la seule chose stable, c'est la montagne et moi !"

La série policière aborde des thèmes de société. La transexualité est évoquée dans l'épisode du 25 janvier et une jeune fille trisomique joue dans celui du 1er février. "La série a toujours été ancrée un peu dans le social, confirme Samuel Le Bihan. La productrice a toujours souhaité mixer terrain d'aventure, le polar, le thriller, avec une phase sociale qui arrive de temps en temps. Alex Hugo est un personnage très sensible à l'exclusion, à la différence, au manque de chance par rapport à son destin. Mais dans le film policier, il y a toujours une notion sociale souligne-t-il, on est proche de l'intimité des gens, de leur tragédie personnelle.

 

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.