single.php

Marc Simoncini : "Il est rare qu'un business angel gagne de l'argent"

Par Jean Baptiste Giraud

Marc Simoncini et Stéphanie Delestre, investisseurs, étaient les invités de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 12 février 2024 dans "Sud Radio Média".

Marc Simoncini
Marc Simoncini, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Tous les mercredis à 21h10, M6 diffuse "Qui veut être mon associé ?". Sept investisseurs aux trajectoires singulières ont choisi de donner leur chance à de nouveaux talents. Aujourd’hui, ils ont l’opportunité de transmettre leur expérience et de miser sur des projets qui changeront peut-être le monde de demain. Cette nouvelle saison revient avec quatre investisseurs clés du succès de l’émission : Marc Simoncini, Jean-Pierre Nadir, Éric Larchevêque et Anthony Bourbon.

 

Stéphanie Delestre : "Cela me faisait plaisir de montrer des valeurs comme l’entrepreneuriat, l’audace, le courage, le travail"

Que pense Marc Simoncini des stars investisseurs ? "Mon grand-père disait : 'il n’y a pas de meilleur moyen de perdre son argent qu’en essayant le métier des autres'. Et il y avait raison. Donc, si vous êtes sportif et que vous dites ‘je vais ouvrir mon restaurant et m’en occuper’, vous allez vous planter. Maintenant, si vous prenez un gars dont le métier est de faire des restaurants et que vous plantez votre image en plus, ça va mieux marcher. Ce n’est pas parce qu’on a réussi dans un domaine qu’on est bons partout."

Qu’est-ce qui a poussé Stéphanie Delestre à participer à "Qui veut être mon associé ?" ? "J’étais une grande fan de l’émission. Ma première motivation était de connaître Marc. Plus sérieusement, je trouve incroyable qu’en France, on ait une émission qui parle d’entrepreneuriat en prime time, qui invite des entrepreneurs. Le fait qu’on m’ait proposé d’y participer, j’ai trouvé ça vraiment génial. On a tous des points forts et des façons de travailler et d’investir différentes mais complémentaires. Cela me faisait plaisir de monter qu’on peut partir de là où je suis partie et y arriver. Et de montrer des valeurs comme l’entrepreneuriat, l’audace, le courage, le travail."

Et Marc Simoncini ? "J’ai dit non pendant des années. Il y a plein de concepts qui ont été imaginés, j’en ai fait un sur iTélé, où on recevait des start-ups. Ce que je ne voulais pas, c’était le fait de dire à un gamin : ‘non non, ton truc ne marchera pas’. Je ne voulais pas rentrer dans un système où on élimine des candidats. À partir du moment où on m’a proposé un concept avec de la bienveillance, je me suis dit c’est mon karma, et j’ai accepté de le faire."

 

"Je n’ai jamais eu une remarque désobligeante parce que j’étais un patron"

M6 tourne et diffuse cette émission en France, alors même que Les Français n’aiment pas les patrons... "Un patron, c’est un salarié qu’on a choisi de par ces qualités pour diriger une boîte qu’il n’a pas créée, en général. Un entrepreneur, c’est un gars qui a créé sa boîte, il est de fait patron de sa boîte. J’ai 60 ans, j’ai commencé à 20 ans : je n’ai jamais eu une remarque désobligeante parce que j’étais un patron. Ce mot ne devrait d’ailleurs pas être péjoratif, parce que c’est des gars qui ont des capacités extraordinaires. C’est la Formule 1 des entrepreneurs", a commenté Marc Simoncini.

Le citoyen lambda l’ignore souvent, mais en général, les business angels ne gagnent pas d’argent. "Quand un business angel rentre dans une start-up, il est extrêmement rare qu’il gagne de l’argent. Et c’est surtout très long. La moyenne de sortie d’un investissement en seed, c’est entre 12 et 15 ans. En général, on perd 80% de l’argent qu’on a mis les cinq premières années. Avec les boîtes qui restent, on espère rattraper l’argent perdu et peut-être gagner de l’argent. Donc non, ce n’est pas un métier où on gagne de l’argent, c’est une absurdité de dire ça aux gens", a rappelé Marc Simoncini.


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
04H
03H
01H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/