Les téléspectateurs perdus et agacés par la guerre des télés autour de TF1

Siège de TF1 à Boulogne-Billancourt (©GERARD JULIEN - AFP)

Alors que TF1 et Canal+ se livrent actuellement un bras-de-fer commercial autour de la diffusion de la première sur le bouquet satellite de la deuxième, les dindons de la farce semblent bel et bien être les téléspectateurs. 

Jusqu’où ira la querelle commerciale entre TF1 et Canal+ ? Alors que la première chaîne souhaite faire payer Canal+ pour sa diffusion sur le bouquet satellite CanalSat, le groupe dirigé par Vincent Bolloré refuse de faire payer davantage ses abonnés et a coupé le signal de TF1 sur son bouquet, privant ainsi d’accès à TF1 de nombreux ménages. Alors que les opérateurs Orange et Free menacent de faire la même chose, la situation est aujourd’hui tendue, avec comme principales victimes les téléspectateurs.

"On n’a que des problèmes actuellement avec TF1 et tout… Je ne sais pas où on va, on va changer d’opérateur !", déclare Maryse au micro de Sud Radio, elle qui ne peut plus regarder le journal télévisé de Jean-Pierre Pernaut à 13h. De son côté, Élise regardait surtout des séries sur TFX ou l’émission Quotidien de Yann Barthès sur TMC (deux chaînes sœurs de TF1). Elle ne peut plus le faire aujourd’hui. "J’ai Canal+ et un décodeur Orange. Donc je n’ai plus TF1, je n’ai plus rien… Mais on paye toujours aussi cher par contre ! Payer plus pour avoir la même chose...", se lamente-t-elle.

Dans le centre de Toulouse, l’entreprise Sodirepe, qui installe des antennes télé, est débordée depuis cette coupure volontaire, comme le confirme Lazard Lopez. "Depuis jeudi, c’est la surprise totale ! Des personnes d’un certain âge viennent me voir en me disant : "Je n’ai plus TF1, je ne peux plus voir Les Feux de l’Amour". Ils ne savent pas quoi faire", raconte-t-il…

Un reportage de Christine Bouillot

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio