Incendie de Notre-Dame : la soirée spéciale de France Télévisions

incendie Notre-Dame
Incendie de Notre-Dame de Paris : à 19h25, France 2 a décidé de basculer en édition spéciale. AFP

Yannick Letranchant, directeur de l’information de France Télévisions, était l’invité de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 16 avril dans "Le 10h - midi". Il raconte comment il a vécu la soirée si particulière du samedi 15 avril.

Yannick Letranchant : "la retransmission des images a été perturbée en raison du nombre de personnes avec leur téléphone"

Une soirée spéciale était prévue sur France Télévisions le lundi 15 avril, après une allocution attendue du président de la République. Mais l'incendie de Notre-Dame de Paris a bouleversé les programmes. Pour Yannick Letranchant, directeur de l’information de France Télévisions, "c'était une soirée assez particulière, car on s'était mis en ordre de marche pour diffuser l'allocution du Président à 20 heures, puis on a commencé à avoir l'information, puis les premières images de Notre-Dame en feu. On a commencé à réfléchir comment articuler les informations entre les annonces attendues du président de la République et Notre-Dame qui brûlait. Et à 19h25, on a appris que le président de la République reportait son allocution, on est donc passé en mode 'spéciale' sur Notre-Dame sur France 2 jusqu'à 23h10 avant de basculer sur France 3". 

Quelles sont les difficultés techniques dans une telle opération, pour envoyer les reporters sur place et faire venir les consultants spécialisés ? "Le réflexe classique dans ce genre d'opérations, c'est d'avoir des invités en plateau qui commentent les images et des envoyés spéciaux sur place, sachant que l'accès n'est pas facile. On a eu des problèmes techniques car à partir du moment où on est avec un outil 3G et 4G, ça fait beaucoup de monde sur les fréquences, avec des personnes qui appellent ou font des Facebook live avec leur portable. Quand on peut passer par satellite, ça donne une image plus nette, si tant est qu'on puisse accéder à une zone sécurisée".

Pourquoi la déclaration d'Emmanuel Macron n'a-t-elle pas été diffusée sur France 2 ?

France Télévisions a choisi d'interrompre l'édition spéciale sur France 2 à l'heure de soir 3 et il n'y a pas eu, sur France 2, la déclaration du président de la République. Comment prend-on cette décision de passer le relais à France 3 ? "C'est moi qui ai décidé de passer sur France 3 parce qu'on a plusieurs offres d'information. Le journal de Soir 3 à 23h10 permettait de continuer la spéciale qui avait été entamée sur France 2 et de basculer. Être en concurrence sur France 2 avec le même programme sur France 3 et les mêmes images, je ne suis pas sûr que c'est proposé une diversité très large, sachant que ça se poursuivait sur France 3 dans le Soir 3 et sur la chaîne info France info TV".

À quelle date est reportée l'allocution du président de la République : "Je pense que l'Élysée ne sait pas encore !"

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !


 

Les rubriques Sudradio