Georges-Marc Benamou : "Voltaire est le premier Charlie, le premier à avoir défendu le droit au blasphème"

Georges-Marc Benamou et Thomas Solivérès, à l'affiche ce lundi soir sur France 2 dans les aventures du Jeune Voltaire – partie 2, étaient les invités de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le lundi 15 février dans "Le 10h - midi".

Georges-Marc Benamou invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

France Télévision propose une fresque historique sur un personnage haut en couleur de l'histoire de France. Comment Voltaire est devenu Voltaire, une série créée par Georges-Marc Benamou.

"Un film d'aventures"

Georges-Marc Benamou prévient d'emblée, "ce n'est pas du tout un film respectueux, une saga historique". Les aventures du jeune Voltaire est "un film d'aventures" qui s'est notamment attiré des reproches par rapport aux scènes libertines très fréquentes. "Le XVIIIe siècle, c'est ça, l'explosion du libertinage", précise le réalisateur. "On voit des scènes très osées en même temps que des débats philosophiques", s'amuse-t-il.

Voltaire est "jeune, amoureux", cinq passions amoureuses sont d'ailleurs mises en scène dans les quatre premiers épisodes. "Il combat la religion, le roi, en même temps c'est un ambitieux", précise Georges-Marc Benamou. Pour celui qui incarne le jeune intellectuel, Thomas Solivérès, "c'est un personnage que l'on ne connaissait pas, un Voltaire fougueux impertinent et orgueilleux".

"Un personnage arriviste"

Le jeune Voltaire est déjà un personnage "arriviste" qui a pour but de se rapprocher le plus possible du pouvoir. "Plus il va s'approcher du pouvoir, plus il va écrire des récits subversifs et dangereux qui vont le conduire en prison", note Thomas Solivérès. Georges-Marc Benamou souligne le côté précurseur de Voltaire. "Il a créé les réseaux sociaux avant Internet", explique-t-il.

Dans ses lettres, Voltaire est presque l'inventeur du Facebook des temps anciens. "Il devient copain sans la voir avec la tsarine de Russie, le roi de Prusse devient amoureux de lui, les Anglais ne jurent que par lui", décrit le créateur de la série. Voltaire a une "dimension subversif", note-t-il. Voltaire a d'ailleurs retrouvé de son aura après les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan. "Il est le premier Charlie, le premier à défendre le droit au blasphème", qualifie Georges-Marc Benamou.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !