single.php

Elsa Esnoult : "Aux États-Unis, les tournages sont très carrés"

Par Jean Baptiste Giraud

La chanteuse et comédienne Elsa Esnoult était l’invitée de Christine Bouillot et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 26 février 2024 dans "Sud Radio Média".

Elsa Esnoult
Elsa Esnoult, invitée de Christine Bouillot et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Elsa Esnoult sort un nouveau single : "Évidence".

 

Elsa Esnoult : "Je ne me réveille pas le matin en me disant ‘demain c’est fini’"

"Je fais à peu près un album par an, donc ça fait 8 ans que je fais de la musique et que je sors des albums. Il faut dire que ça a été incroyable, il s’est passé des choses dès la sortie du premier album", a confié Elsa Esnoult.

N’a-t-elle pas peur qu’un jour ça s’arrête ? "J’ai peur tous les jours que ça s’arrête. Après, je n’y pense pas. Je ne me réveille pas le matin en me disant : ‘demain c’est fini’. Par contre, je garde ça dans ma tête. Et c’est d’ailleurs ce qui fait que je m’accroche, que je continue de travailler. C’est ma passion certes, mais il faut s’accrocher pour que ça puisse durer. Je fais tout pour que ça continue."

 


Elsa Esnoult a tourné dans "Amour, gloire et beauté", déjà diffusée aux États-Unis et bientôt sur TF1. Y a-t-il quelque chose qui ait marqué sur son tournage aux États-Unis ? "C’est le professionnalisme, le côté très sérieux. Nous, quand on vient sur un tournage, on est entre potes. Là-bas, c’est tellement carré, tout le monde sait son texte, on est déjà en place pour les caméras, on n’a pas le temps de répéter plusieurs fois avant la scène."

"Quand je suis avec le public, ça vaut tous les rôles du monde"

Qu’est-ce qui a la priorité dans la vie d’Elsa Esnoult : la comédie ou le chant ? "Ça reste les deux grandes passions de ma vie, la comédie et le chant. Maintenant, s’il fallait vraiment choisir, je dirais le chant. Quand je chante, je suis moi-même, je suis Elsa. En plus, j’ai la chance d’écrire mes propres chansons, que j’écris, que je signe et que je compose. Quand je suis avec le public, c’est tellement magique, ça n’a pas de prix, ça vaut tous les rôles du monde ! Vous êtes avec les gens, vous les entendez, vous les ressentez… c’est magique !"

 


Il n’y a pas longtemps, Elsa Esnoult a donné un concert au Japon… "Quand j’ai chanté pour la première fois devant eux à Tokyo, il y avait la fille de l’empereur, ça me donnait du stress. Je me demandais : ‘vont-ils apprécier ? Ils ne vont sans doute pas comprendre un mot’. Et en fait, il y a une certaine magie qui s’est passée. Mon producteur m’a dit : ‘Tu sais, Elsa, après tout, une chanson, ce n’est pas que les paroles. Une chanson est un tout. Et si ça a marché dans un pays, ça va aussi marcher ailleurs’. Les Japonais ont été très attentifs et ils ont applaudi. Ils sont très disciplinés, très sages. Il y a eu cette magie pour moi aussi puisqu’ils ont adhéré."

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Christine Bouillot.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
17H
16H
14H
13H
12H
11H
09H
07H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/