Billal Hassani à Miss France : "j’aime beaucoup le message que tu véhicules"

Vaimalama Chaves, Miss France 2019 et Billal Hassani, qui représentera la France à l’Eurovision cette année, étaient les invités de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 30 janvier dans "Le 10h - midi". Les deux représentants de la France se rencontrent pour la première fois sur le plateau et échangent sur leur expérience.

Thumbnail

Vaimalama Chaves : "mon métier, c’est de faire sourire les gens"

Élue il y a un mois et demi Miss France 2019, Vaimalama Chaves raconte les débuts de son métier. "Je suis un peu nostalgique de toute l’aventure et des filles mais mon emploi du temps est bien chargé depuis que je suis Miss France. Je fais beaucoup de représentations", explique-t-elle.

"Miss France c’est un vrai métier et je l’adore, car mon métier c’est de faire sourire les gens". Vaimalama Chaves raconte que les gens lui disent souvent qu’elle est une source d’espoir pour eux. Une source d’espoir qui, selon elle, provient de son histoire : "j'ai eu du surpoids auparavant, et avec beaucoup de volonté, beaucoup de sport et beaucoup de légumes, j’ai réussi à atteindre des exercices physiques qui me permettaient de me sentir mieux dans mon corps". 

Vaimalama Chaves participe depuis son élection à beaucoup de talk show, elle parle de ces expériences : "je reste toujours sereine parce que je ne pense pas qu’il faille partir avec des a priori négatifs". "Il y a des choses qui m’ont surprises lors d’émissions plus que déplu", notamment celle sur le plateau de Laurent Ruquier, évoque-t-elle. Depuis son élection, Vaimalama Chaves doit faire face à l’intérêt qu'elle suscite dans les journaux people : "c’est une surprise constante", précise-t-elle.

Bilal Hassani réagit à l’élection de Vaimalama Chaves : "j’étais très content", confie-t-il. "Jaime beaucoup le message que tu véhicules qui est très solaire et positif". 

Billal Hassani : "je fredonnais du Queen à 2 ans et demi"

Billal Hassani, qui a remporté samedi dernier la finale de "Destination Eurovision", représentera la France en finale de l’Eurovision 2019, le 18 mai à Tel Aviv avec sa chanson "Roi".

"La passion pour la chanson je l’ai depuis que je suis tout bébé. Je fredonnais du Queen à 2 ans et demi. Je voulais toujours faire le show dans mon salon pour ma famille", raconte le chanteur.

"J’avais besoin de dépenser toute cette énergie, j’ai commencé à aller au conservatoire puis dans une académie de comédie musicale où j’allais tous les après-midi".

En 2015, il a participé à un télé crochet, The Voice Kids, une belle expérience et son premier plateau avant destination Eurovision. "Puis, j’ai commencé à partager ma vie sur les réseaux sociaux". 

Le déclic de la célébrité s'est fait grâce à Internet. Aujourd'hui, Billal Hassani compte 800.000 abonnés sur YouTube, 425.000 sur Instagram et son clip a été vu plus de 7,5 millions de fois. 

Concernant la finale de "Destination Eurovision", "je n'’y vais pas en me disant que je vais gagner car je pense que ce n’est pas intéressant de vivre cette expérience comme ça", explique-t-il. "C’est tellement un rêve, je veux être fier de ma performanceJe vais donner tout de moi, en essayant de livrer une performance authentique et qui me ressemblera"

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

 

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !