single.php

Législatives : retrouvez les intentions de vote dans 3 circonscriptions

Par La rédaction avec Ifop-Fiducial

Dans le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio, retrouvez les dernières tendances de trois circonscriptions pour les législatives. Découvre les intentions de vote dans 3ème circonscription du Lot-et-Garonne, 1ère circonscription des Alpes Maritimes et la 7ème circonscription de Seine-Saint-Denis.

Dans le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio, on se penche sur les dernières tendances de trois circonscriptions. Retrouvez les intentions de vote dans 3ème circonscription du Lot-et-Garonne, 1ère circonscription des Alpes Maritimes et la 7ème circonscription de Seine-Saint-Denis.

Alors que, ce dimanche, près de 50 millions de Français sont attendus dans les isoloirs à l'occasion de ce 1er tour des élections Législatives, Sud Radio vous propose de se concentrer sur 3e circonscriptions. Dans le Lot-et-Garonne, dans les Alpes Maritimes et en Seine-Saint-Denis où 3 personnalités ont beaucoup fait parler d'elles.

Le climat législatif dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne

L'intention de vote au premier tour des élections législatives :

C'est l'une des circonscriptions qui est sous l'oeil des radars. Plus de 6 ans après sa condamnation pour fraude fiscale, Jérôme Cahuzac avait révélé être candidat dans sa région du Lot-et-Garonne. Mais son retour pourrait être un échec pour l'ancien maire de Villeneuve-sur-Lot. Selon notre sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio, Jérôme Cahuzac est crédité de 23% d'intention de vote. Il devance de peu le candidat des Républicain, Guillaume Lepers, et Xavier Czapla, candidat NFP, tous les deux à 19%.

Mais l'ex ministre du Budget serait devancé de 15 points dans les urnes par la candidate RN, Annick Cousin (38%)

L'intention de vote au second tour des élections législatives

Dans l'hypothèse d'un second tour, Nouveau Front populaire / Centre gauche / Rassemblement national, Annick Cousin, candidate du Rassemblement National sortirait gagnante de ces élections avec 47% des intentions de vote contre 31% pour Jérôme Cahuzac, candidat du centre gauche et 22% pour Xavier Czapla, candidat La France insoumise soutenu par le Nouveau Front populaire.

Dans l'hypothèse d'un second tour avec un duel centre gauche / Rassemblement national, c'est Annick Cousin, candidate du Rassemblement National qui pourrait faire pencher la balance avec 51% des intentions de vote.

Le climat législatif dans la 1ère circonscription des Alpes Maritimes

L’intention de vote au premier tour des prochaines élections législatives

Là aussi, dans les Alpes-Maritimes, la 1ere circonscription sera très scrutée. Après avoir souhaité que son parti se rallie à celui du Rassemblement National, Éric Ciotti, élu dans la région depuis 2007, va tenter de garder son siège de député.

Et à en croire notre sondage, le contesté président des Républicains est crédité de 42% des intentions de vote, loin devant ses adversaires d'Horizons et du Nouveau Front Populaire.

L’intention de vote au second tour des élections législatives

Dans l'hypothèse d'une triangulaire au second tour des élections législatives, c'est Éric CIOTTI, candidat de l’Union pour la France qui semble tirer son épingle du jeu avec 47% des intentions de vote contre 27% pour Craig MONETTI, candidat de Horizons soutenu par la majorité présidentielle mais également Olivier SALERNO, candidat La France insoumise soutenu par le Nouveau Front Populaire qui pourrait obtenir le même score.

Dans l'hypothèse duel entre Éric Ciotti et le Nouveau Front Populaire second tour, le candidat de l'Union pour la France obtiendrait 60% des intentions de vote.

Le climat législatif dans la 7ème circonscription de Seine-Saint-Denis

L'intention de vote au premier tour des prochaines élections législatives

Enfin, la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis est le théâtre d'une bataille fratricide entre deux candidats de gauche. Le premier, Alexis Corbière, porte les couleurs de la nouvelle union de la gauche mais n'a pas été officiellement soutenu par La France Insoumise. Le second, c'est Sabrina Ali-Benali. Elle, est officiellement soutenu par LFI et son omnipotent leader, Jean-Luc Mélenchon. Preuve des divisions qui règnent au sein de cette union, ce sont donc deux candidats "Nouveau Front Populaire", deux candidats de gauche et deux candidats qui se disent proche de La France Insoumise qui se présentent. Ça a de quoi surprendre. En tout cas, selon notre sondage Ifop Fiducial pour Sud Radio, c'est le candidat sortant Alexis Corbière qui est en tête des intentions de vote.

L'intention de vote au second tour des prochaines élections législatives

Dans l'hypothèse d'un duel Sabrina Ali-Benali contre Alexis Corbière au second tour, le candidat du Nouveau Front Populaire pourrait obtenir 54% des votes.

Retrouvez notre dernier rolling des législatives 2024 et tous nos sondages Ifop pour Fiducial ici. Toute l'actualité des législatives est également à voir sur notre chaîne Youtube.

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
09H
08H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/