Fin de la trêve hivernale : "sans logement, on n'est plus dans la société"

trêve hivernale
AFP

Le 31 mars a marqué la fin de la trêve hivernale, après cinq mois d'interruption. Des milliers de familles sont à nouveau menacées d'expulsion de leurs logements dès aujourd'hui, le 1er avril. En dix ans, ces expulsions ont augmenté de près de 50%. C'est ce que dénoncent les associations comme le DAL, droit au logement, qui se rassemblaient hier à Paris pour alerter les pouvoirs publics. Alors que la loi prévoit un relogement, ils seront nombreux à ne pas avoir de solution de secours le jour J. Mathilde Jullien de Sud Radio était sur place.

"En touchant le RSA, comment voulez-vous trouver un appartement dans le privé ? "

Cette femme, qui souhaite rester anonyme, habite depuis 28 ans dans son logement : "c'est la première fois que je reçois un avis d'expulsion". C'est une situation qu'elle n'aurait jamais cru possible.

Pourtant, elle paye son loyer, mais la propriétaire veut vendre le logement. "Je comprends que la propriétaire veuille récupérer son appartement, mais qu'on me reloge ! En touchant le RSA, comment voulez-vous trouver un appartement dans le privé ? C'est hors de prix !"

"Il faut que chacun soit logé dignement"

Pour les ménages modestes, se loger représente jusqu'à 60% des revenus. À cela s'ajoutent la baisse des APL et la hausse des loyers. Pour Jean-Baptiste Eyraud, le porte-parole de l'association Droit au Logement, "250.000 ménages risquent d'être privés d'énergie cette année encore, comme en 2017 et 2018. Quand on n'a pas d'énergie, comment on fait pour se chauffer, donner à manger à ses enfants, conserver les aliments ? Il faut que chacun soit logé dignement. Sans logement, on n'est plus dans la société". 

Il demande à l'État de s'engager en faveur du pouvoir d'achat. Pour le moment, le ministère du Logement a annoncé la pérennisation de 6.000 places d'hébergements d'urgence. L'association Abbé Pierre estime, quant à elle, que 8.000 personnes risquent de se retrouver à la rue dès aujourd'hui. 

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !


 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio