Louis Bodin (TF1) : les prévisions météo à long terme n'ont aucun sens

Louis Bodin
Louis Bodin, invité de Valérie Expert dans "le 10h - midi" sur Sud Radio. Sud Radio

Louis Bodin, présentateur météo sur TF1, était l’invité de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 10 octobre dans "le 10h - midi". 

La météo est une des émissions les plus regardées à la télévision. Mais le vrai problème du présentateur météo, c'est qu'il se fait engueuler : "on se fait engueuler tout le temps ! D'une part, parce que l'on peut se tromper encore, et ensuite parce que l'on est responsable du temps. S'il fait beau trop longtemps, ou s'il pleut trop longtemps, on se fait interpeller". 

Pourtant, la science météorologique reste très complexe : "Dès qu'on veut prédire la météo à long terme, c'est-à-dire, dès 24 heures, on fait appel à des calculs de thermodynamique, de cinématique. C'est de la physique, et toutes ces équations mathématiques que l'on applique à toutes les petites particules d'air en mouvement, permettent de prévoir l'évolution du temps.

Mais comme nous avons des équations multiples, et qu'il y a des milliards de particules en mouvement, il faut des calculateurs énormes. Tous les services météo dans le monde utilisent les plus grosses puissances de calcul disponibles", explique Louis Bodin au micro de Valérie Expert.

Louis Bodin (TF1) : "la Nature nous résiste !" 

Interrogé sur la fiabilité des météos à 7 jours, Louis Bodin rappelle que ces prévisions ne peuvent pas être fiables à coup sûr, il s'agit surtout de tendances. "En ce moment, avec les anticyclones sur l'Atlantique, même les prévisions à trois jours ne sont pas fiables : même avec les puissances de calcul dont nous disposons, la Nature nous résiste !

Louis Bodin rappelle par ailleurs qu'il se bat contre les prévisions météo à plus long terme, sur d'autres chaînes notamment, prévisions qui n'ont aucun sens. Sans parler des bulletins du mois d'avril qui annoncent déjà la tendance météo pour l'été prochain...

Interrogé sur le réchauffement climatique, Louis Bodin rappelle par ailleurs que l'on a qu'une seule planète, et que nous en sommes responsables. "La question n'est donc plus de savoir si la température va augmenter de 2 ou 3 degrés, mais d'en prendre soin !" 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview de Louis Bodin en podcast.

 

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !


 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio