single.php

Un conducteur de train arrêté avec 3,34 grammes d’alcool par litre de sang

Par Benjamin Jeanjean

Scène totalement inhabituelle ce mercredi dans la Nièvre, où un conducteur de train a tout bonnement omis de s’arrêter en gare de Nevers. Et pour cause, le conducteur n’était pas des plus sobres...

Thumbnail

C’est un immense drame qui aurait pu se produire et qui a – heureusement – été évité. Ce mercredi, après deux heures de trajet, le train Intercités n°5971, qui reliait Paris à Clermont-Ferrand, a omis de s’arrêter en gare de Nevers (Nièvre), un arrêt pourtant prévu au programme. Comme le révèle Le Journal du Centre, le train s’est ensuite arrêté définitivement en gare de Saincaize, quelques kilomètres à peine plus loin.

Il s’arrête à la gare suivante, puis est embarqué à l’hôpital et à la gendarmerie

Mais ce jeudi, Le Journal du Centre apporte un éclaircissement majeur à cette histoire. En effet, le conducteur, un cheminot du dépôt de Paris, était aux commandes du train avec pas moins de… 3,34 grammes d'alcool par litre de sang ! Immédiatement transporté au centre hospitalier de Nevers où les médecins lui ont fait une prise de sang qui a révélé le taux d'alcoolémie, l’homme a été ensuite amené à la gendarmerie de Saint-Pierre-le-Moûtier, où il se trouve en garde à vue depuis 8 heures ce jeudi matin. Il est poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui.

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/