single.php

Terrorisme : son fils entendu, le père porte plainte

Par Jérémy Jeantet

Un enfant de 9 ans a été auditionné par la gendarmerie pour apologie du terrorisme pour des faits qui se sont avérés infondés. Le père de l'enfant a porté plainte pour dénonciation calomnieuse et diffamation.

Le père d'un enfant de 9 ans a décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse et diffamation. Le 15 janvier dernier, son fils a été entendu par la gendarmerie de Villers-Cotterêts pour avoir crié "Allah Akbar" pendant la minute de silence en hommage aux victimes des attentats. Sauf que les faits se sont avérés complètement erronés et l'histoire est le résultat d'un quiproquo entre deux enfants, a indiqué le procureur. Le père de l'enfant a donc décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse et diffamation et pour éviter, à l'avenir, de s'emballer inutilement. Cette affaire rappelle celle, similaire, qui s'est produite à Nice, mercredi dernier, où un enfant de 8 ans a également été entendu pendant 30 minutes au commissariat de police pour avoir proféré des propos de solidarité envers les terroristes, ce que son père a formellement démenti.

L'info en continu
11H
09H
08H
07H
06H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/