L'avocat d'une des familles de victimes demande que le procès Merah soit filmé

Photo d'illustration ©AFP
Photo d'illustration ©AFP

Alors que le procès Merah s'ouvre le 2 octobre prochain, Maître Olivier Morice, avocat de l'une des familles de victimes, demande l'enregistrement vidéo du procès.

Invité du Grand Matin Sud Radio au micro de Patrick Roger, Me Olivier Morice, avocat d'une des familles des victimes dans le procès Merah qui s'ouvre le 2 octobre, demande que les audiences soient filmées et enregistrées.

"Je ne souhaiterais pas que, dans quelques années, on puisse refaire l'histoire de l'affaire Merah et la déformer par rapport à la réalité des crimes, d'une extrême gravité, qui se sont déroulés. Je crois qu'il est important, dans l'histoire criminogène française, que l'on puisse enregistrer et étudier les débats qui auront lieu lors de ce procès qui, je pense, sera assez exemplaire", a expliqué Me Olivier Morice.

 

La demande formulée jeudi sera étudiée par le premier président de la cour d'appel de Paris. "Je pense qu'au niveau historique, scientifique, l'enregistrement de ce procès présente un intérêt", a poursuivi Me Olivier Morice : "Je souhaiterais, à travers cette démarche, que l'on puisse enregistrer et revoir, dans quelques années, que des historiens, des scientifiques, des spécialistes du milieu judiciaire, puissent avoir tous les éléments pour transmettre aux générations futures tout ce qui s'est réellement passé dans le courant du mois de mars 2012 et aussi la façon dont la justice va répondre à ces crimes qui lui sont reprochés."

Écoutez l'interview de Me Olivier Maurice, avocat d'une des familles des victimes dans le procès Merah, invité du Grand Matin Sud Radio au micro de Patrick Roger

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio