Inondations : "Villegailhenc ne sera plus jamais comme avant"

Un mois après les inondations qui ont gravement touché le Sud-Ouest de la France, Christine Bouillot, reporter de Sud Radio, est retournée dans les villes et villages sinistrés, pour voir si les choses ont avancé depuis.
 

Thumbnail

À Villegailhenc, il y a eu 450 maisons sinistrées, soit la moitié du village, et le pont a été emporté par la crue. Il est remplacé par une passerelle provisoire depuis lundi 12 novembre matin.

Villegailhenc :  un pont provisoire mis en place

Pascal, l'épicier du village, le dernier commerce ouvert, espère que les habitants qui ont été relogés ailleurs provisoirement reviendront. Il a perdu également les clients de la montagne qui passaient devant le magasin, et font désormais un détour, puisque le pont n'est plus là.

Michel Proust, le maire, est persuadé qu'il va perdre des habitants. Moralement, il ne se sent pas capable de résigner le permis de construire d'une maison détruite par les inondations, située en zone inondable désormais. Il faudra reconstruire ailleurs. "Villegailhenc ne sera plus jamais comme avant. Il y a eu Villegailhenc avant, et Villegailhenc après."

Quant aux habitants dont la maison a été sinistrée par les inondations, ils ne se voient pas pour autant la quitter. Ils ont tous leurs souvenirs dedans...

En tout, 204 communes ont été déclarées en état de catastrophe naturelle dans la région. il faudra des années pour tout reconstruire.