single.php

Bygmalion : un rapport de police accablant

Par La Rédaction

Dans l’affaire des fausses factures de la campagne de 2012 à l’UMP, d’anciens responsables du parti sont menacés de poursuites.

Thumbnail

Le Journal du dimanche a dévoilé hier, dimanche 19 octobre, un rapport de police à charge pour les anciens responsables du parti. La synthèse de la commissaire qui mène l'enquête dans l'affaire Bygmalion s'achève par cette phrase : "Les responsables de l'UMP pourraient donc être poursuivis pour financement illégal d'une campagne électorale." Elle estime impossible que le maquillage présumé des comptes de campagne de l'UMP, en 2012, ne se soit fait sans l'accord des responsables du parti. Reste à déterminer les responsabilités de chacun, mais il est certain que des poursuites seront engagées, selon elle.Nicolas Sarkozy pourrait lui-même ne pas y échapper, d'ici au 29 novembre. Les trois juges d’instruction, Serge Tournaire, Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke (photo), pourraient le convoquer afin d’en savoir plus sur son implication dans cette affaire.

L'info en continu
10H
09H
08H
07H
02H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/