single.php

Une configuration politique passionnante

Philippe Bilger a regardé le troisième débat des primaires de la gauche et livre son analyse.

 

Thumbnail

Reportons-nous un peu en arrière. À une certaine époque on pensait qu'Hollande serait candidat, on pensait que Juppé ou Sarkozy l'emporterait, on a eu une victoire éclatante de François Fillon et un désistement de François Hollande. Il me semble que depuis le paysage politique est complètement brouillé, tentons donc d'examiner ce qui pourrait se passer au second tour de la présidentielle. Il me semble qu'il y a un socle difficilement altérable, celui qui soutient Marine le Pen, qui est sans doute assurée d'être au second tour.

Mais alors qu'à une certaine époque on pouvait se dire « il y aura un François Fillon au second tour », bien malin qui pourrait prédire si Macron, on ne sait jamais, pourrait être qualifié pour le second tour, que François Fillon pourrait l'être et peut-être même Mélenchon, qui dans les dernières intentions de vote se situeraient à 15 %. Je trouve que c'est une configuration politique passionnante et ceux qui prétendent que l'on s'ennuie ont une étrange conception de l'ennui.

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
13H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/