single.php

Pour Marine le Pen le plafond de verre s’élève

Tous les sondages sont unanimes, Marine le Pen arrivera en tête du premier tour de l'élection présidentielle avec 25% des suffrages. Peut-elle encore trébucher ?

Thumbnail

Une élection n'est jamais écrite. Celle-ci en particulier est imprévisible, mais il y a une certitude, c'est la présence de Marine le Pen au second tour. Pourquoi est-ce une certitude ? Puisque toutes les élections intermédiaires depuis 2012 ont montrées une progression du Front National, ce qui en fait le premier parti de France. Marine le Pen a donc un socle électoral très fort, de 25 % à 30 %. La preuve de cette solidité, c'est l'émission à laquelle elle a participé jeudi soir sur France 2. Elle a battu tous les records de l'émission avec plus de trois millions de téléspectateurs. Plus que Sarkozy Hamon ou Juppé… Et surtout, à la fin de l'émission, le sondage Harris démontre qu'elle a convaincu. On peut se poser une question, car Marine le Pen et le Front national sont pris, un peu comme François Fillon, dans des affaires. Pourquoi est-ce sans effet ? Pourquoi n'est-elle pas atteinte ? Une des explications est que, depuis 30 ans, le Front national et la famille le Pen, se sont installés dans la posture de la victime, de ceux qui ne sont pas dans le système et que l'on veut abattre à tout prix. Cette idée s'est incrustée au sein de l'opinion des gens qui votent et veulent voter pour le Front national, ce qui fait que ces salissures glissent sur eux comme l'eau sur les plumes du canard.

On nous dit qu'elle a un plafond de verre, mais élections après élections le plafond de verre s'élève, il est passé de 25 % à 30 %, puis à 35 % et enfin 40 %. On peut craindre qu'un jour le plafond de verre ne tombe sur la tête des Français. Il me semble que la situation est très différente de celle de 2002, Jean-Marie le Pen était au second tour de l'élection présidentielle face à Jacques Chirac. Le Pen n'a fait que 17%, tandis que Chirac l'emportait très nettement. Il n'avait pas progressé, avec seulement quatre points de plus entre les deux tours. Aujourd'hui, Marine le Pen a toutes les chances d'arriver en tête et on ne sent pas que le second sera porté par un vent électoral très fort. Cette bataille indécise pour se retrouver face à Marine le Pen fera que l'autre candidat ne sera pas porté par un souffle électoral permettant d'écraser Marine le Pen au second tour. Bien entendu, rien n'est écrit, mais, aujourd'hui, tout est malheureusement possible.

L'info en continu
07H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/