single.php

Marine le Pen en voyage au pays du cèdre

Aujourd'hui, Marine le Pen est au Liban, un passage manifestement obligé pour les candidats à l'élection présidentielle française.

Thumbnail

Après Emmanuel Macron et Benoit Hamon, c'est à la candidate du Front national de faire un voyage au pays du cèdre. Elle sera reçue par le Président Aoun et le Premier ministre Saad Hariri, elle va donc bénéficier d'une photo très utile. Il y a une relation de longue date entre le général Aoun et Jean-Marie le Pen, sa fille va donc pouvoir rencontrer le fils de Rafiq Hariri, qui fut un ami personnel de Jacques Chirac. Une double rencontre organisée par un intermédiaire libanais, une connaissance du clan le Pen, qui a rendu possible ce voyage au cours duquel la candidate rencontrera également des autorités religieuses. D'après mes sources, le Premier ministre a été approché par des amis tentant de le dissuader de recevoir la candidate du FN, mais, selon ces mêmes sources, les autorités Libanaises acceptent toutes les invitations sans vraiment réaliser ce que cela peut signifier.

Aujourd'hui, le Liban est le lieu le plus sûr et le plus proche de la guerre civile ayant lieu dans la région. De ce endroit, on peut entendre l'écho des batailles. De plus, ce territoire protège l'identité Chrétienne contre le djihad, ce qui l'aligne sur certains de nos enjeux nationaux. C'est la raison pour laquelle François Fillon avait programmé, il y a deux semaines, un déplacement qu'il avait dû reporter en raison de ses démêlées avec la justice.

Pendant ce temps, Marion Maréchal le Pen connait quelques déboires avec l'armée. On se souvient qu'elle souhaitait rejoindre la réserve militaire. Elle avait fait sa demande et devait faire ses cours pendant tout le mois de février à l'école de sous-officiers de Coëtquidan, celle qui avait reçu, fût un temps, un certain François Hollande. Mais la jeune recrue a été recalée par l'armée. Le motif ? Ses activités d'élues seraient incompatibles avec son incorporation dans la réserve militaire. Elle a déposé un recours en arguant que des exceptions ont déjà été faites pour des élus socialistes. En attendant la jeune député FN continue de jouer le bon soldat sur le front de la présidentielle. Elle reste en réserve afin de subjuguer l'électorat pour les prochaines législatives.

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
08H
07H
04H
23H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/