"Tous les fournisseurs de plexiglas sont sollicités à 200%"

Jérémy Coll, gérant de l’entreprise Tamporex Laser, qui fabrique des vitres en plexiglas à Tarbes, évoque une demande dix fois plus élevée par rapport à l'avant-crise.

La société Tamporex Laser fabrique des vitres en plexiglas que de nombreux bureaux installent en ce moment. © AFP

Pour en parler, Jérémy Coll était l'invité de Patrick Roger le 14 mai 2020 dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

 

"Nous avons une demande qui est dix fois plus élevée"

"On a anticipé un petit peu et on a prévu pas mal de stocks. C’est vrai qu’on a une demande qui est énorme, et le problème est que toute la France demande, les pays limitrophes aussi. Tous les fournisseurs sont sollicités à 200%. Nous avons une demande qui est dix fois plus élevée par rapport à ce qu’on avait avant.

On a une pénurie sur les matières premières, on n’a pas assez de stocks pour pouvoir répondre à la demande. Nous, on a fait un stock supplémentaire, et maintenant on attend les réapprovisionnements qui sont prévus au mieux fin mai, au pire en octobre", a raconté Jérémy Coll.

"Nos nouveaux fournisseurs ne font pas de tarifs préférentiels"

Interrogé sur la hausse des prix de ses produits, Jérémy Coll a répondu : "Il y a forcément un impact sur le tarif. Si on vend le plexiglas plus cher, c’est parce qu’on l’achète aussi plus cher. Nos fournisseurs traditionnels ont été dévalisés, alors j’ai dû chercher du plexiglas en Europe : en Italie, en Espagne, en Allemagne… Ce sont des fournisseurs que je ne connaissais pas avant, et ils ne font pas de tarifs préférentiels.

On a une petite entreprise, on n’a pas les moyens d’embaucher plus. J’ai une seule salariée avec moi. On fait beaucoup d’heures supplémentaires."

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !