single.php

Les syndicats de GM&S réclament une entrevue avec Emmanuel Macron

Par Jérémy Jeantet (avec AFP)

Les salariés de l'équipementier automobile GM&S à La Souterraine, dans la Creuse, réclament une entrevue avec Emmanuel Macron à l'occasion du déplacement du président de la République en Haute-Vienne, vendredi.

Thumbnail

Les syndicats demandent au président d'intervenir. Alors que l'équipementier automobile GM&S, basé à La Souterraine, dans la Creuse, est en difficulté depuis plusieurs mois, les salariés réclament une entrevue au président de la République à l'occasion du déplacement d'Emmanuel Macron à Limoges, vendredi.

L'intersyndicale du site demande au chef de l'État "d'agir enfin" dans ce dossier.

Vendredi, Emmanuel Macron doit se rendre en Haute-Vienne pour un déplacement consacré "à la ruralité et l'agriculture", avant d'assister, le lendemain, à Oradour-sur-Glane, aux commémorations du massacre perpétré par les SS allemands dans le village martyr.

"Nous avons demandé officiellement au préfet de la Creuse une entrevue avec le président Macron, poursuit l'intersyndicale. Nous lui expliquerons et lui démontrerons que son ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, s'est fait 'rouler dans la farine' par les constructeurs automobiles et notamment par PSA, mais c'est nous qui sommes dans le pétrin."

Les 277 salariés de l'équipementier automobile, dont Renault et PSA sont les principaux clients, doivent prendre connaissance jeudi matin des offres de reprise du site déposées au tribunal de commerce de Poitiers. La date butoir pour le dépôt de ces offres est fixée à ce mercredi 7 juin à 17h.

Plusieurs candidats potentiels ont déjà exprimé leur intérêt, mais les syndicats redoutent une stratégie visant à faire "mourir en douceur" le site.

Les salariés de GM&S demanderont à Emmanuel Macron "d'agir enfin notablement sur notre dossier, comme l'État s'y était engagé. Il est temps de s'impliquer et de ne plus rester en observateur indifférent. Il y a urgence !"

Que cette entrevue avec Emmanuel Macron ait lieu ou non, l'intersyndicale a appelé à une "opération escargot depuis l'usine de GM&S à 10h30", ce vendredi, avec une arrivée prévue devant la préfecture de Limoges à la mi-journée.

L'info en continu
10H
09H
08H
07H
06H
23H
21H
20H
Revenir
au direct

À Suivre
/