Pierre Perret : "Quand il y a un sujet qui me tient à cœur, je l'écris"

L'auteur-compositeur-interprète Pierre Perret était l'invité d’André Bercoff et Céline Alonzo dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.
L'auteur-compositeur et interprète, Pierre Perret, était l'invité d’André Bercoff et Céline Alonzo dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

"Quand il y a un sujet qui me tient à cœur, il faut que je l’écrive", a confié à André Bercoff et Céline Alonzo l’auteur-compositeur et interprète Pierre Perret, qui sort un nouvel album intitulé Humour Liberté. Pierre Perret était l’invité de l’émission "Bercoff dans tous ses états", diffusée sur Sud Radio du lundi au vendredi de 12h à 13h.

Pour Pierre Perret, "Cabus et Wolinski sont morts en défendant la liberté d’expression"

C’est le 9 novembre 2018 qu’est sorti le dernier album de Pierre Perret, intitulé Humour Liberté. La chanson qui a prêté son titre à cet album évoque justement ces deux composantes de la vie humaine qu’incarnaient les collaborateurs de Charlie Hebdo, assassinés le 9 janvier 2015. "Adieu mes amis les artistes / Bienfaiteurs de l'humanité / Qui venez de quitter la piste / Pour avoir dit la vérité", chante Pierre Perret.

Interrogé par Céline Alonzo sur son choix de revendiquer le blasphème dans cette chanson, Pierre Perret a déclaré ne pas y voir de problème. "Mais bien sûr. On est dans un pays libre. On peut être croyant, non croyant, blasphémer, on peut le faire encore ici. Il y a des pays où on ne peut pas le faire. Laissons aux gens de vivre cette liberté qui est la nôtre, elle est unique au monde", a-t-il répondu tout en précisant : "Il faut se battre pour la liberté, mais pas faire n’importe quoi".

Pierre Perret : « Il fallait que le sujet de l’immigration sorte à un moment »

Dans cet album, il y a aussi une chanson qui fait écho à la célèbre Lily, que Pierre Perret avait chantée en 1977. La chanson de 2018, intitulée Les Émigrés, évoque les immigrés clandestins qui arrivent d’Afrique du Nord dans leurs embarcations surchargées. "Le problème a encore évolué, dans un mauvais sens malheureusement. Il m’a semblé nécessaire de parler de l’immigration d’aujourd’hui. Il est scandaleux qu’on ne laisse pas les bateaux débarquer ces mecs qui souffrent, qui n’ont pas d’eau. C’est une horreur. J’ai du mal à voir ces images", a déclaré Pierre Perret au micro d’André Bercoff et Céline Alonzo.

Pierre Perret est également revenu sur ses chansons paillardes, celle figurant sur son dernier album s'intitulant : Le beau matelot. "J’ai découvert assez tôt les chansons paillardes et, au début, j’avais envie de ne faire que ça. Après on m’a dit : 'Il y aura sûrement beaucoup de gens qui seront collés au plafond' et comme ça, j’ai décidé de chantier aussi autre chose", nous a confié Pierre Perret.

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio