single.php

Peut-on abuser des « je t’aime » ? La réponse de Brigitte Lahaie

La Saint-Valentin rappelle à quel point l’amour tient une place essentielle dans nos existences. Néanmoins, se dire « je t’aime » n’a rien de vraiment simple.

Peut-on abuser des « je t’aime » ? La réponse de Brigitte Lahaie
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio

L’amour et la raison ne se conjuguent guère ensemble. Bien souvent ce « je t’aime » est murmuré presque malgré nous, à un moment d’émotion intense et s’il y a une réponse positive, nous nous sentons reliés à notre partenaire. Mais si pour toute réponse il n’y a qu’un long silence, alors on se mord les lèvres d’avoir prononcé ces quelques mots !

Ils doivent être prononcés à bon escient, ni trop tôt ni trop souvent. Avouer son amour à une personne rencontrée quelques jours auparavant risque de faire peur même si, a priori, elle semble partager ces émotions si fortes.

Le « je t’aime », une demande d’investissement

Quelqu’un qui nous dit « je t’aime » nous montre son attachement. Si nous ne sommes pas encore tout à fait prêt à vivre une relation sérieuse nous pouvons, par peur de l’engagement, de faire souffrir ou même par incertitude de nos sentiments, s’éloigner malgré tout.

Mieux vaut rester prudent, il sera toujours temps de se faire de belles déclarations d’amour ; d’autant qu’il y a de nombreuses expressions qui permettent de formuler qu’on est bien ensemble. Aujourd’hui, plus que jamais, les gens se rencontrent d’abord sans une réelle envie de s’engager vraiment donc laissons du temps au temps avant de se prononcer.

Néanmoins, après quelques semaines de relation intense, il devient tout à fait possible de faire une déclaration. Mais au lieu du « je t’aime » je conseille des formules moins précises comme :

« J’ai bien l’impression que je suis en train de tomber amoureux.se ». Cette petite imprécision teintée d’humour vous permettra de sortir de toute situation si vous n’avez pas en retour une preuve de la réciprocité de vos sentiments.

En revanche dans une histoire au long court, abusez des « je t’aime » ! Pas tout le temps bien sûr mais très souvent. Car dans un couple, les partenaires auront toujours tendance à se faire des critiques et il faut bien des compliments et des déclarations d’amour pour annuler toutes ces petites remarques négatives.

Brigitte Lahaie

A lire aussi : La Saint-Valentin, faut-il la fêter ? La réponse de Brigitte Lahaie

Et retrouvez Brigitte Lahaie sur la page Facebook de l'émission !

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/