single.php

Pardonner, les conseils de Brigitte Lahaie

Pardonner est aussi difficile que nécessaire. Mais comment être sûr que l'on a bien pardonné ? Voici mes conseils étape par étape.

Pardonner, les conseils de Brigitte Lahaie
Tous les conseils de Brigitte Lahaie sont sur Sud Radio

Mettons-nous d'accord sur une chose : pardonner n’est pas facile ! Et c’est d’autant plus difficile que la souffrance est forte. Mais c’est surtout le sentiment de trahison et encore plus le sentiment de perte de confiance en soi et d'estime de soi (d’où la difficulté de pardonner une infidélité) qui rend ce processus long et compliqué. Pourtant, c’est indispensable si on veut donner une seconde chance à la relation. Qu'il s'agisse du couple, d'une amitié ou même d'une relation intra-familiale.

Pardonner n'est pas oublier

Tout d’abord, il faut de la patience, beaucoup de patience. Il faut aussi comprendre que pardonner ne demande pas d’oublier ni d’effacer mais de renoncer à punir ou à reprocher les faits.

Voilà pourquoi il est si nécessaire, pour pouvoir pardonner, d’être sûr que l’autre nous a reconnu dans notre souffrance et qu’il assume ses actes. Ensuite, il sera plus facile de pardonner si à son tour, on est capable de prendre sa part de responsabilité. Pour une infidélité par exemple, demandez-vous si vous avez été absent ou incompréhensif. A moins que ce ne soit un défaut incorrigible chez votre partenaire... Là, il s’agit d’être sûr de pouvoir lui pardonner mais surtout de l’accepter tel qu’il est puisqu’il ne changera pas.

Pardonner, c’est en fait un doux mélange entre le renoncement à punir et un lâcher prise par rapport à sa colère, tout en reconnaissant que celle-ci est tout à fait légitime d’ailleurs.

Les cinq étapes du pardon

Le pardon passe par cinq étapes, qui sont d’ailleurs les mêmes que lors d’un deuil. D’abord le déni puis la colère suivie d’un marchandage, ensuite vient la phase de déprime pour enfin parvenir à l’acceptation de ce qui s’est passé et donc du pardon réel.

Accordez-vous le temps nécessaire, soyez indulgent avec vos accès de colère, vos moments de tristesse ou de désespoirs. Et surtout, acceptez que ce soit par étape. Vous aurez parfois le sentiment que cette fois ça y est, le pardon est là et puis, à cause d’un événement parfois en apparence anodin, vous aurez à nouveau de la rancœur. Ce cheminement intérieur est normal.

Et, la meilleure preuve que vous avez pardonné ou que votre partenaire a pardonné, c’est lorsque le couple peut aborder à nouveau l’événement sans que cela ne provoque une tension ou une querelle. L’idéal serait même que les deux puissent s’amuser et aborder la question avec humour.

Brigitte Lahaie

A lire aussi : L’infidélité est-elle inévitable ? La réponse de Brigitte Lahaie

Et retrouvez Brigitte Lahaie sur la page Facebook de l'émission !

L'info en continu
07H
04H
03H
23H
21H
20H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/