Acquérir de la confiance en soi, les conseils de Brigitte Lahaie

Mes conseils pour se débarrasser de cette petite voix intérieure très critique et enfin prendre confiance en soi.

Avant d’oser devenir ce que je suis, je vivais le moindre échec comme un drame douloureux. J’avais aussi tendance à toujours relativiser mes succès pour ne jamais être fière de ce qui venait d’être accompli. Deux signaux classiques d'un manque de confiance en soi. Et c’est souvent le cas des enfants qui grandissent dans une famille où il n’y a ni félicitations, ni encouragements ou compliments. Il faut du temps pour faire taire cette petite voix critique qui nous handicape. Pour ma part, je le dis souvent, j’ai réussi à pactiser avec elle le jour où j’ai compris qu’elle n’était pas tout à fait mienne, mais un peu celle de mes parents.

Pour prendre confiance en soi : exit les discours négatifs acquis

Ce n’est pas parce qu’un parent n'a jamais trouver le bonheur ou la paix qu’il en sera de même pour vous. Et ce n’est pas parce qu’on vous a rabâché que les hommes étaient des lâches, les femmes des manipulatrices et le mariage une malédiction que cela doit conditionner votre vie sentimentale. Les parents jouent un rôle essentiel dans la construction de notre confiance en nous et en ce qui nous entoure. Un adulte sûr de lui a d’abord été un enfant qu’on a félicité pour le moindre de ses exploits et qu’on a regardé avec des yeux admiratifs.  Mais heureusement, des fondations peu stables peuvent être solidifiées !

Oser s’affirmer

Par peur de s’affirmer et parce qu’elle a terriblement besoin d’être aimée, la personne en manque de confiance en elle ne saura pas dire non. Ça a été mon cas par exemple. Mais j'ai appris que l’amour de l’autre ne viendra jamais combler un manque d’amour de soi. Et cet amour passe par le respect de sa propre personne. En refusant de dire non, ma personnalité profonde était piétinée et le sentiment d’être aimée finissait de toute façon par disparaître. C’était donc vain.

Oser s’accepter

Il faudrait pouvoir accepter nos qualités comme nos défauts. Les personnes qui ont du mal à reconnaître leur valeur sont dans une auto-flagellation continuelle qui les empêche d’être dans une relation correcte aux autres. De même, les personnes qui ont besoin de nous montrer à quel point elles ont des succès, cachent une mauvaise estime d’eux-même. Cela peut être les mêmes personnes d’ailleurs. Celles-ci sont dans l’incapacité de se voir comme elles sont.

Pour s’accepter il faut être honnête avec soi-même et reconnaître ce dont on est capable. Pour cela je vous conseille de vous fixer des objectifs rationnels. Avoir des aspirations démesurées est le meilleur moyen de fuir sa vie et de passer à côté de son existence.

Gardez ces conseils en tête :

  • Mieux vaut construire notre réussite plutôt que de l’imaginer.
  • Toujours accepter une remise en question même si elle peut être douloureuse à première vue.
  • Identifier les problèmes et se promettre d’en trouver les racines.
  • Reconnaître et respecter ses faiblesses. C'est la meilleure preuve de notre sensibilité.

Brigitte Lahaie

A lire aussi : Pourquoi les femmes ont-elle une moins bonne estime d’elles-mêmes que les hommes ?

Et retrouvez Brigitte Lahaie sur la page Facebook de l'émission !