single.php

Dimitri Casali : "Ce sont les rois de France qui ont créé la France"

L'historien Dimitri Casali était l'invité de "Philippe David dans tous ses états" le 15 mars 2023 sur Sud Radio.

Dimitri Casali
Dimitri Casali, invité de Philippe David dans "Philippe David dans tous ses états” sur Sud Radio.

Dimitri Casali sort son album musical "Historock". "L’histoire de France telle qu’elle est enseignée aujourd’hui, c’est le meilleur moyen de vous faire haïr votre pays. Et surtout ne pas respecter votre histoire de France", déplore-t-il.

 

"On voulait vraiment un opéra rock fédérateur et équilibré"

"Le projet est né lorsque j’étais prof d’histoire dans la banlieue nord de Paris, il y a 12-14 ans. Il était extrêmement difficile de transmettre notre histoire, l’histoire de France à ces jeunes qui venaient d’arriver du Mali, du Cameroun, des pays en difficulté qui ne parlaient même pas le français. Je me souviens encore de mon programme : en 4ème on commençait par l’Empire des Habsbourg. Vous voyez qu’il faut déjà faire preuve de pédagogie. Et puis il y a les programmes absolument lunaires de l’Éducation nationale, qui ne sont pas du tout adaptés à ces jeunes qui veulent apprendre à être Français.

 


Il y a 7 profs d’histoire qui sont dans l’association Historock, qui nous soutiennent, qui nous font parvenir chaque jour des rapports sur ce qui se passe dans l’Éducation nationale, et c’est terrifiant. Historock, c’est la suite de 'Napoléon, l’opéra rock'. Là c’est toute l’histoire de France des cathédrales à Charles de Gaulle. C’est beaucoup plus rassembleur. On voulait vraiment un opéra rock fédérateur et équilibré", a déclaré Dimitri Casali.

 

"Le 12e siècle, c’est la naissance de l’art français"

"Pour moi, la France naît au 12e siècle avec les cathédrales. Le terme art gothique a été inventé durant la Renaissance, mais à l’époque on parlait d’art français. À Vilnius, quand l’évêque demandait qu’on lui bâtisse une cathédrale, il demandait une cathédrale d’art français."

 


Pourquoi Dimitri Casali a-t-il décidé de faire l’impasse sur des personnages aussi significatifs que Charlemagne et Vercingétorix ? "Charlemagne, parce que c’était l’empire carolingien autant revendiqué par l’Allemagne que par la France. Faire remonter la France à Vercingétorix, non. Pour moi, la France est le pays des arts et des lettres. Grâce à cet art gothique qui naît grâce à la consécration de la basilique de Saint-Denis en 1144, c’est vraiment la naissance de l’art français, qui se concrétise avec le Roman de la rose et le Roman de renard, Abelard, Heloïse… Avec Philippe Auguste et Saint-Louis, la France prend vraiment naissance au 12e siècle. D’ailleurs, ces deux rois ne font plus partie des programmes scolaires parce qu’ils sont trop royaux, trop monarchiques. L’Éducation nationale a cette idée d’éradiquer les racines chrétiennes et les racines monarchiques de la France. Alors que ce sont les rois de France qui ont créé la France", a répondu Dimitri Casali.

 

 

À lire aussi :

Cliquez ici pour écouter l’invité d'André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez “Le face à face” d’André Bercoff chaque jour à 12h30 dans "Bercoff dans tous ses états" Sud Radio.

L'info en continu
09H
08H
06H
04H
03H
22H
21H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/