Sondage : Alain Juppé largement préféré à Nicolas Sarkozy

Le maire de Bordeaux reste en tête du tableau de bord politique Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Paris Match, avec 68 % d'opinions favorables. Dans un duel avec Nicolas Sarkozy, il est plébiscité par 71 % des sondés, contre 25 % à l'ancien président de la République.

Thumbnail

Alain Juppé © DR

© DR
Alain Juppé (UMP).

Toujours pas de changement au sommet du tableau de bord des personnalités politiques Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Paris Match en janvier. Alain Juppé occupe la tête, avec 68 % d'opinions favorables, devant François Bayrou et Jean-Pierre Raffarin.La plus grande progression est à mettre à l'actif de Xavier Bertrand. Le nouveau président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a séduit avec ses déclarations au soir du 2e tour des régionales et gagne 12 points en un mois, pour faire sa rentrée dans le top 10, avec 53 % d'opinions positives. Il récolte même 56 % de soutiens parmi les sympathisants PS et 47 % chez les sympathisants EELV.

A l'inverse, Christiane Taubira semble payer les frais de ses prises de position contre la déchéance de nationalité, soutenue par le Gouvernement et une majorité des Français. La Garde des Sceaux recule de 6 points, avec 38 % d'opinions favorables.Après une forte montée en décembre, suite aux attentats, retour à la normale pour le président de la République François Hollande, qui perd 10 points (35 %). De son côté, l'ancien locataire de l'Elysée, Nicolas Sarkozy, recule d'un point, à 34 % d'opinions favorables. C'est d'ailleurs le seul candidat à la primaire à droite, pressenti ou déclaré, à baisser dans ce sondage.Si Alain Juppé reste stable, François Fillon gagne 2 points (57 %), Nathalie Kosciusko-Morizet gagne 5 points (44 %), Bruno Le Maire gagne 3 points (43 %), Jean-François Copé, qui fait son retour au premier plan cette semaine, gagne 2 points (37 %), tout comme Nadine Morano (30 %).

Sondage Janvier 2016 ()
Sondage Janvier 2016 ()

Dans un duel, Juppé devance Sarkozy de 46 points

En cas de choix entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, 71 % des sondés ont accordé leur préférence à l'ancien Premier ministre, contre seulement 25 % à l'ancien président de la République. Un écart de 46 points, soit 14 points de plus que lors du dernier pointage, en septembre 2015.

La tendance est également favorable à Alain Juppé parmi les sympathisants Les Républicains, qui sont 58 % à accorder leur préférence au maire de Bordeaux, alors que Nicolas Sarkozy récoltait leurs faveurs en septembre dernier.L'ancien président de la République serait même devancé par son ancien Premier ministre, François Fillon, en cas de duel. Et assez largement. 66 % des personnes interrogées préfèrent François Fillon, contre 30 % pour Nicolas Sarkozy. Un rapport de forces qui s'équilibre et s'inverse même parmi les sympathisants Les Républicains, qui sont 53 % à préférer l'ancien chef d'Etat contre 47 % pour l'ancien résident de Matignon.

Enfin, dans un dernier duel, François Fillon est préféré à Bruno Le Maire pour 58 % des sondés. C'est 8 points de plus que la dernière fois que cette question avait été posée, en septembre 2015.Sondage réalisé par téléphone les 15 et 16 janvier, auprès d'un échantillon de 1006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.