Politique

Sondage : Marine Le Pen au 2nd tour en 2017 dans toutes les hypothèses


Par Jérémy Jeantet
Publié le 23/02/2016  à 18:00

La présidente du Front national recueille entre 25 et 28 % des intentions de vote du baromètre de l'élection présidentielle Ifop-Fiducial pour Sud Radio, I-Télé et Paris Match. A 14 mois du scrutin présidentiel, Marine Le Pen arrive même en tête dans 5 hypothèses testées sur 7.

 

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

15 ans après 2002, le Front national pourrait se retrouver une nouvelle fois au second tour d'une élection présidentielle. Marine Le Pen arrive en effet en position de se qualifier dans toutes les hypothèses testées lors du baromètre de l'élection présidentielle Ifop-Fiducial de février pour Sud Radio, I-Télé et Paris Match.

Elle est même en tête dans la majorité des cas, recueillant entre 25 et 28 % des intentions de vote exprimées. Ce n'est que lorsqu'Alain Juppé est le candidat de la droite que le maire de Bordeaux termine devant la présidente du Front national, avec 30 % des intentions de vote et même 35 % si François Bayrou ne se présente pas.

Dans l'hypothèse où Alain Juppé remporte la primaire de la droite et du centre et est le candidat des Républicains, François Hollande se retrouve largement distancé. Le président de la République sortant obtiendrait 16 % des suffrages, soit 11 points derrière Marine Le Pen et 14 points derrière Alain Juppé.

François Hollande n'arrive à terminer en position de figurer au second tour que dans 2 hypothèses sur 7, celles où Bruno Le Maire est le candidat Les Républicains et celle où il est le candidat de l'union de la gauche, sans la concurrence ni de Cécile Duflot ni de Jean-Luc Mélenchon.

A noter les scores importants réalisés par François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon. Dans les hypothèses où le président du MoDem déciderait de se lancer dans la course à la présidentielle, il est aujourd'hui crédité d'entre 8,5 et 18 % des intentions de vote. Quant à Jean-Luc Mélenchon, candidat officiellement déclaré depuis quelques jours, il recueillerait entre 10 et 12 % des suffrages.

A plus d'un an de la présidentielle, ce sondage confirme la situation compliquée du président de la République qui obtient la confiance de moins de deux tiers de son électorat du premier tour de 2012. Des électeurs déçus qui se tournent principalement vers Alain Juppé ou François Bayrou. Même l'absence d'une candidature écologiste ne lui permet pas de se maintenir au 2nd tour. Il lui faudrait, pour cela, compter sur les retraits et de Cécile Duflot et de Jean-Luc Mélenchon, qui semble en passe de rééditer son score à 2 chiffres de 2012.

A droite, Alain Juppé est conforté dans sa position de favori pour remporter la primaire mais surtout de candidat le mieux placé pour gagner en 2017. Lui seul arrive à devancer Marine Le Pen au soir du 1er tour, obtenant entre 18 et 14 points de plus que les autres prétendants à l'investiture Les Républicains.

Enfin, Marine Le Pen est créditée d'intentions de vote supérieures de 7 à 10 points à son score réalisé le 22 avril 2012. Elle recueille une nouvelle fois la confiance de la quasi-totalité de ceux qui ont voté pour elle il y a 4 ans, entre 91 % et 95 %, et parvient à capter, à droite, 12 % des électeurs de Nicolas Sarkozy, si l'ancien président est à nouveau candidat. Un chiffre qui monte même jusqu'à 20 % si c'est Alain Juppé qui représente la droite. Au second tour dans toutes les hypothèses testées et en tête dans 5 configurations sur 7, le présidente du FN réaliserait un score jamais atteint par un candidat d'extrême-droite à l'élection présidentielle.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 19 février, auprès d'un échantillon de 1843 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 2000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

à lire aussi
Vos réactions

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.

Seul contre tous
Brexit : une catastrophe pour l’Europe et pour la France !
D'accord
Pas d'accord

Le grand référendum
Aide humanitaire : avez-vous déjà donné ?
Oui
Non


LES DERNIERS PODCASTS
vendredi 24 juin 2016



























Liens partenaires Sud Radio