single.php

Marseille : des habitants se mobilisent pour faire fuir les dealers

Par Clément Arion

C’est l'un des effets des opérations "place nette XXL" des réseaux de stupéfiants lancé par le gouvernement. Les dealers cherchent à trouver de nouveaux lieux pour pouvoir continuer à vendre.

A picture taken on February 25, 2021 shows marijuana in plastic bags seized to local dealers during a visit of French Interior Minister in Marseille, southern France. (Photo by NICOLAS TUCAT / AFP)

A la résidence des Marronniers dans le 10e arrondissement de Marseille, les habitants ont remarqué qu'un réseau voulait s'implanter dans leur quartier. Alors, ils ont organisé la résistance pour empêcher les dealers de vendre leurs marchandises.

L’avertissement est placardé un peu partout dans la résidence : "Pas de drogue ici, les Marronniers vous surveille." C’est sur la messagerie Telegram que les habitants ont découvert que les trafiquants voulaient prendre possession des lieux, au bâtiment 24. "Ils ont écrit qu'ils allaient venir de 12H à minuit. Ils voulaient s'accaparer les lieux." peste un habitant.

Le reportage de Lionel Maillet, journaliste Sud Radio à Marseille.

Une trentaine de riverains ont décidé de monter la garde pendant tout le week-end de Pâques. "On a un gardien de nuit jusqu'à 2h du matin et on reste avec lui, pour que les clients ne viennent plus. On a vérifié sur Télégram. Ils comptaient revenir. Mais pour l'instant, tout va bien" selon un résident.

"Ils notaient les prix de vente sur les arbres"

Pour empêcher les intrusions, un chemin d’accès a même été condamné. "On s'est mis d'accord, plus personne ne passera par là. Parce que c'est un passage qui facilite le passage de trafiquants. Ils notaient les prix de vente sur les arbres et ils indiquaient le chemin pour aller acheter la drogue avec des flèches." explique-t-il.

La mairie des 9eme et 10 eme arrondissements de Marseille a salué cette initiative citoyenne. "Quand on peut éteindre un feu avec un dé à coudre, il faut le faire. Peut-être qu'on va se servir de ce qu'il se passe ici pour faire pareil ailleurs" a affirmé Blaise Rosato, le 1er adjoint du secteur.

L'info en continu
04H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/