single.php

L’intelligence artificielle est-elle un danger ?

Par Jean Baptiste Giraud

Pour le médecin et essayiste Laurent Alexandre, l’Europe devrait déjà créer des systèmes d’intelligence artificielle avant de réguler l'IA.

intelligence artificielle
Faut-il réguler l'intelligence artificielle ? (Crédit : Pixabay/Geralt)

Les eurodéputés viennent d’adopter un projet de régulation des intelligences artificielles. Mais faut-il réguler les IA, et est-ce seulement possible ?

"Réduire le risque d’extermination de l’humanité"

"C’est très difficile de réguler, estime Laurent Alexandre, médecin et essayiste, auteur de La guerre des intelligences (JC Lattès). Surtout, l’Europe devrait déjà créer des systèmes d’intelligence artificielle avant de réguler. Dans le numérique, elle a beaucoup de retard. Les entreprises européennes sont toutes petites dans ce domaine, même s’il y a de bons chercheurs, notamment en France, parmi les meilleurs spécialistes mondiaux. Mais nous n’avons pas d’entreprise à la hauteur de Google, Microsoft, Apple... Des sociétés qui valent des milliers de milliards en bourse et ont une force de frappe extraordinaire."

"L’enjeu pour l’Europe n’est pas de réguler tout de suite, mais d’abord de développer des intelligences artificielles pour cesser d’être en retard. Mais la régulation sera indispensable car la puissance des systèmes d’IA est absolument extraordinaire. Les plus grands spécialistes du monde de l’IA, Bill Gates ou le fondateur de ChatGPT lui-même, ont écrit une déclaration de 22 mots disant ceci : pour réduire le risque d’extermination de l’humanité par l’intelligence artificielle, il faut que sa régulation soit une priorité mondiale, au même titre que la prévention des guerres nucléaires et des épidémies."

 

Intelligence artificielle : dépassés dans dix ans

"On voit qu’il y a une inquiétude, y compris des expert en IA, compte tenu des progrès absolument spectaculaires des systèmes de type ChatGPT, estime Laurent Alexandre, médecin et essayiste. Parlez d’extermination est tout de même saisissant : mais quel est le danger ? "90% des experts aujourd’hui sont convaincus que l’IA va dépasser le cerveau humain dans les prochaines années. Le fondateur de ChatGPT, Sam Altman, a écrit il y a quinze jours un article expliquant que la super intelligence serait beaucoup plus intelligente que le cerveau humain, et incompréhensible par lui. Et cela avant dix ans, avant 2033."

"Pour les experts, l’équilibre entre IA et intelligence humaine va se briser, et l’IA va progresser plus vite. Nous ne savons pas quel scénario va l’emporter. Aujourd’hui, on ne peut pas le dire. Mais cette inquiétude s’est beaucoup développée depuis la sortie de ChatGPT4. Il y a vraiment une énorme différence entre la version de fin novembre et la suivante."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
12H
10H
09H
08H
07H
00H
Revenir
au direct

À Suivre
/