single.php

Pape Diouf : "Est-ce que Platini a les moyens ?"

Par Benjamin Bruel

Pape Diouf, ancien président de l'Olympique de Marseille, journaliste et agent de joueurs, était l'invité de Rugby & Cie pour discuter de la possible candidature de Michel Platini à la tête de la FIFA. "La FIFA est une grosse machine très abimée. Le successeur de Blatter devra être une forte personnalité pour réparer cela. Est-ce […]

Thumbnail

Pape Diouf, ancien président de l'Olympique de Marseille, journaliste et agent de joueurs, était l'invité de Rugby & Cie pour discuter de la possible candidature de Michel Platini à la tête de la FIFA.

"La FIFA est une grosse machine très abimée. Le successeur de Blatter devra être une forte personnalité pour réparer cela. Est-ce que Platini en a les moyens ? La volonté, certainement, mais les moyens ? Voilà la question", s'est interrogé Pape Diouf au micro de Sud Radio, à propos de l'influence de Michel Platini à la FIFA."Blatter, après dix-huit années de règne sans partage, ne restera pas les bras croisés. Michel Platini aura une opposition assez féroce à sa personne et à sa candidature", commentait l'ancien président de l'OL, après l'intervention de Faruk Hadzibegic sur les chances de Michel Platini.Pape Diouf est également revenu sur l'opposition vraisemblable que les fédérations africaines pourraient opposer à la candidature de Michel Platini. Le continent africain compte 50 fédérations à la FIFA, et possède donc un important poids électoral. "Platini a eu des mots pour les moins malheureux à l'égard du continent. A ce niveau, cela va être compliqué pour lui."Ce qui ne semble pas poser de problème au fameux marseillais. "Néanmoins, l'unanimité me paraît toujours suspecte. Ne jouons pas l'unanimité sur Platini, ne faisons pas de suivisme, voyons les évolutions", a conclu Pape Diouf.

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/