single.php

Lamour : "Le Qatar veut rayonner à travers le sport"

Par Jérémy Jeantet

L'ancien champion olympique d'escrime et ancien ministre des Sports estime que la volonté du Qatar de faire appel à des joueurs naturalisés peut être acceptable si elle permet de mettre en place, en parallèle, un vrai système de formation des jeunes Qataris.

Thumbnail

Pays hôte du championnat du monde de handball, le Qatar fait bonne figure avec une équipe en majeure partie composée de joueurs étrangers naturalisés. "Il y a une identité sportive et je peux comprendre que les autorités qatariennes souhaitent figurer au plus haut niveau" explique Jean-François Lamour, invité de l'émission Rugby & Cie sur Sud Radio. L'ancien champion olympique d'escrime et ancien ministre des Sports se montre plus critique sur le taux de joueurs naturalisés, mais demande du temps avant de porter un jugement : "Depuis 15 ans, ce petit pays a décidé, avec ses moyens illimités, de rayonner à travers le sport de haut niveau. Ce qui devient difficilement acceptable, c’est le taux de naturalisés dans une équipe nationale et le fait que derrière, il n’y ait pas ou peu de volonté de former une élite."Pour Jean-François Lamour, ce n'est qu'en jugeant, a posteriori, de la volonté du Qatar de se servir de ses équipes nationales pour mettre en place des structures de formation dans le sport à l'égard des jeunes que l'on pourra se prononcer.

Retrouvez : L’actualité des champions.

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/