single.php

Italie: la Juventus condamnée à payer 9,7 M d'euros à Ronaldo en arriérés de salaires

La Juventus Turin va devoir payer 9,7 millions d'euros à la star portugaise Cristiano Ronaldo au titre d'arriérés de salaires pour la saison 2020-21, a annoncé mercredi la justice italienne.

MARCO BERTORELLO - AFP/Archives

La Juventus Turin va devoir payer 9,7 millions d'euros à la star portugaise Cristiano Ronaldo au titre d'arriérés de salaires pour la saison 2020-21, a annoncé mercredi la justice italienne.

Le Collège arbitral, saisi par Ronaldo, "condamne la Juventus Turin à payer la somme de 9.774.166,66 euros", plus les intérêts et les frais de procédure, a-t-il indiqué dans sa décision.

La somme correspond à la différence entre le salaire perçu effectivement par "CR7" et celui qu'il auraît dû recevoir après impôts et autres prélèvements.

Ronaldo, qui a passé trois saisons en Italie avec la Juventus (2018-21) avant de rejoindre Manchester United (2021-22) puis le club saoudien d'al-Nassr, réclamait 19,5 millions d'euros, mais le Collège arbitral a réduit la somme de 50%.

Jointe par l'AFP, la Juventus n'a pas souhaité faire de commentaire, tout en indiquant qu'elle allait publier "sous peu" un communiqué.

Selon le classement établi par le magazine économique américain Forbes, le quintuple Ballon d'Or était en 2023 le sportif le mieux payé au monde avec 136 millions de dollars, dont 46 millions en salaires.

La Juventus Turin, cotée en Bourse, a enregistré des pertes de 123,7 millions d'euros lors de l'exercice 2022-23, clos fin juin, avait-elle annoncé en octobre.

La paiement de cet arriéré de salaires n'est pas provisionné dans les comptes du club le plus titré du football italien, actuellement 3e de la Serie A.

AFP / Rome (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
08H
07H
06H
04H
02H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/