single.php

Coupe de France: Lyon et Paris SG favoris des demi-finales

L'Olympique Lyonnais contre Valenciennes, dernier de Ligue 2, et l'armada du Paris Saint-Germain contre Rennes, sont favoris de leurs demi-finales de Coupe de France, mardi et mercredi.

NICOLAS TUCAT - AFP

L'Olympique Lyonnais contre Valenciennes, dernier de Ligue 2, et l'armada du Paris Saint-Germain contre Rennes, sont favoris de leurs demi-finales de Coupe de France, mardi et mercredi.

Relégable pendant la première moitié de saison, Lyon peut sauver un exercice très mal parti en décrochant un billet pour l'Europe. Ce sera difficile en Ligue 1, même si l'OL est revenu à la 10e place, c'est jouable en deux matches grâce à la Coupe.

Mais Valenciennes aussi pourrait métamorphoser une saison cauchemardesque, sanctionnée d'ici quelques journées d'une relégation en National inévitable, avec 18 points de retard sur le maintien.

Le VAFC n'est qu'à une rencontre d'une historique finale de Coupe de France, qui se jouera cette année au stade Pierre-Mauroy de Lille, à une soixantaine de kilomètres de Valenciennes. Le club n'a atteint qu'une seule fois dans son existence ce niveau de la compétition, en 1951, pour une défaite contre Strasbourg (3-0).

Le gardien de Lyon Lucas Perri, ici le 27 février dernier au Groupama Stadium, devrait être titulaire à la place d'Anthony Lopes mardi en Coupe de France

Le gardien de Lyon Lucas Perri, ici le 27 février dernier au Groupama Stadium, devrait être titulaire à la place d'Anthony Lopes mardi en Coupe de France

JEFF PACHOUD - AFP/Archives

L'entraîneur lyonnais Pierre Sage avait même parlé de "pire tirage possible", puisque Valenciennes n'a "rien à perdre". Mais l'OL, cinq fois vainqueur (1964, 1967, 2008, 1973, 2008 et 2012), reste favori.

Le technicien laisse ce match à son gardien numéro 2, le Brésilien Lucas Perri, à la place d'Anthony Lopes.

- "La partie la plus excitante de la saison" -

A Paris, Gianluigi Donnarumma devrait rester le titulaire en Coupe de France, il a joué les 8e et les quarts de finale.

Recordman de l'épreuve avec 14 trophées Charles Simon, le PSG est aussi favori de sa demi-finale, mercredi, avec en outre l'avantage du terrain.

Mais le Stade Rennais, trois fois vainqueur (1965, 1971 et 2019), avait justement battu le PSG en finale (2-2, 6 t.a.b. à 5) lors de sa dernière victoire, un titre attendu pendant 48 années.

Kylian Mbappe, au premier plan devant son entraîneur Luis Enrique lors du match OM-PSG joué dimanche à Marseille

Kylian Mbappe, au premier plan devant son entraîneur Luis Enrique lors du match OM-PSG joué dimanche à Marseille

NICOLAS TUCAT - AFP

Eliminé bien avant la finale ces deux dernières saisons, par Nice puis Marseille, le Paris SG veut reprendre son rôle d'ogre de la compétition, surtout dans l'optique du triplé coupe-championnat-Ligue des champions, dont a osé parler son capitaine Kylian Mbappé, lors du rassemblement de l'équipe de France de mars.

Sorti encore une fois froissé en cours de match lors du "classique" gagné dimanche soir à Marseille (2-0), "Kyky" a assuré qu'il était prêt pour "la partie la plus excitante de la saison. On travaille toute l'année pour se mettre dans cette position là, c'est les matches que tout le monde regarde. Le petit enfant qui veille en moi est super content de se dire qu'il va jouer un quart de finale de Ligue des champions (contre Barcelone), une demi-finale de Coupe de France, qu'il est leader du championnat avec des chances d'être champion de France et qu'il va jouer l'Euro. Mais les gens ne vont retenir que les trophées..."

Programme:

Mardi

(20h45) Lyon (L1) - Valenciennes (L2)

Mercredi

(21h10) Paris SG (L1) - Rennes (L1)

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
15H
12H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/