single.php

Zoom sur les All Blacks

Par Arnaud Rey

La Nouvelle-Zélande, championne du monde en titre, a une nouvelle fois impressionné face à la France (62-13). En demi-finale, les All Blacks vont retrouver les Sud-Africains, un affrontement à couteaux tirés mais quelles sont les forces des Néo-Zélandais avant ce match ? C'est le zoom sur les All Blacks.

L'historique dans cette Coupe du monde

La Nouvelle-Zélande est invaincue depuis le début du Mondial, c'est la meilleure équipe du monde à aujourd'hui mais elle n'est pas imbattable. Elle a montré des failles dès le match d'ouverture du Mondial face à l'Argentine. Malmenés par des Argentins très virulents dans le combat et très joueurs ballon en main, les All Blacks n'ont réussi à dérouler qu'après l'heure de jeu. Face aux autres écuries de la poule, notamment la Géorgie et les Tonga, les rencontres se sont terminées sur un score fleuve mais les hommes en noir ont dû batailler pour dominer clairement leurs adversaires. Ensuite, en quart de finale, la Nouvelle-Zélande n'a pas eu besoin de forcer son talent car les Français ont vite plié sous ses assauts répétés et musclés. Ces cinq premiers matchs ont révélé une équipe en pleine possession de ses moyens contrairement à ce qui a été écrit. Un collectif très fort, très soudé, qui est capable de battre tout le monde grâce à une gestuelle, une maîtrise, et une puissance impressionnante. Mais cette formation peut perdre si elle se fait prendre dans le combat. C'est la seule clé pour battre les All Blacks et l'Afrique du Sud pourrait être ce fameux trouble-fête...

Les stats

La Nouvelle-Zélande a inscrit 34 essais depuis le début de la Coupe du monde. C'est la première nation devant l'Argentine (26) et l'Afrique du Sud (24). Avec 306 essais marqués depuis le début des Mondiaux de rugby, c'est la nation qui est allée le plus souvent derrière l'en-but de ses adversaires. À noter aussi que c'est le pays qui a marqué le plus de points dans ce Mondial (236) et toute Coupe du monde confondues (2248). On ne peut donc pas s'étonner de son positionnement actuel dans la compétition. En témoigne le quart de finale face aux Bleus, le volume de jeu mis par les All Blacks reste légendaire et peut faire très mal s'il n'est pas annihilé pendant quatre-vingt minutes.

Le joueur

Julian Savea, le nouveau Jonah Lomu ? Il semblerait que le jeune ailier des All Blacks âgé de 25 ans s'en rapproche grandement. En tout cas, le faciès est ressemblant et l'allure sur le terrain aussi. Capable de sprinter plus vite que tout le monde, il sait aussi casser les plaquages comme s'il jouait face à des cadets. Puissant, rapide, techniquement propre, l'ailier des All Blacks est une machine à essai sur l'aile néo-zélandaise. Le duel face à Bryan Habana risque d'entrer dans la légende surtout que les deux se tirent la bourre pour être le meilleur marqueur d'essais du Mondial. Avec huit réalisations pour le moment contre cinq pour le joueur sud-africain, Julian Savea est devant. Mais il y a aussi en course l'ailier argentin, Juan Imhoff, et son coéquipier, Nehe Milner-SKudder, eux aussi à cinq essais chacun. Julian Savea sera donc très attendu samedi à 17h00 sur la pelouse de Twickenham.

L'info en continu
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/