single.php

Irlande - France, Croke Park, 2007, un match historique

Par Arnaud Rey

11 février 2007, Croke Park. Le théâtre du massacre de 1920, véritable temple du football gaélique, accueille le tout premier match de rugby de son histoire. Irlande-France, un match mythique dans la lignée des grands affrontements entre les deux nations. Flash-back.

Landsdowne Road, l'habituel terrain de jeu irlandais, n'est qu'un tas de cailloux d'où surgira quelque temps plus tard le magnifique Aviva Stadium. L'Irlande doit recevoir le XV de France pour le traditionnel duel du Tournoi des VI Nations et choisit de jouer à Croke Park, le quatrième plus grand stade d'Europe, derrière les mythiques Camp Nou à Barcelone (98 772), Wembley à Londres (90 000) et San Siro à Milan (84 309). Surtout, une enceinte chargée d'histoire.Car Croke Park n'est pas un stade de rugby, c'est la "maison" de la Gaelic Athletic Association (GAA), la plus grande organisation sportive en Irlande. Il était formellement interdit de jouer au football, au rugby et au cricket dans ce lieu jusqu'en 2005 et le début de la rénovation de Landsdowne Road. Mais, plus que cette règle ancienne, dans ce stade avait eu lieu l'un des plus grands traumatismes de l'histoire irlandaise.

Du massacre sanglant au grand match de rugby

Croke Park a été le théâtre d'un événement tragique, le 20 novembre 1920. Des soldats d'une division auxiliaire de la police britannique sont entrés dans le stade lors d'un match de football gaélique et ont tiré sur la foule. Un véritable massacre, au cours duquel treize spectateurs et un joueur, Michael Hogan, ont été tués. Depuis, une tribune porte son nom.Le XV de France a donc eu l'honneur de disputer le premier match de rugby dans un stade aussi mythique pour le peuple irlandais. C'était le 11 février 2007. L'attente était énorme et le XV de France croqua ses homologues irlandais, 20 à 17, grâce à un essai de Vincent Clerc sur le gong. Après une passe sautée de Lionel Beauxis, le ballon tombait dans les mains de l'ailier toulousain qui, en deux crochets, battait le pilier John Hayes et l'ailier Denis Hickie pour plonger dans l'en-but.Ce succès permit à la France de remporter le Tournoi des VI Nations. Une douche froide pour les supporters irlandais, mais peu importe la défaite, cette rencontre a marqué à jamais l'histoire du sport en Irlande.Dimanche, à Cardiff, l'enceinte sera différente, le contexte aussi, mais il y aura toujours la saveur particulière d'un France-Irlande, entre amitié et rivalité. Dans tous les cas, le Millennium Stadium, surtout s'il a le toit fermé, sera une cocotte minute toute verte prête à exploser.Une rencontre à suivre en direct à 17h45 sur Sud Radio – avec Daniel Herrero et Julien Puyuelo

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/