single.php

Peut-on encore être optimiste en 2024 ?

Par Jean Baptiste Giraud

Dans une ambiance de déprime et de négativité, peut-on encore espérer dans l'avenir et croire dans l'humanité ?

peut-on être optimiste
Peut-on être optimiste de nos jours, malgré le pessimisme ambiant ? (ALAIN JOCARD - AFP)

Et si on arrêtait l'auto-flagellation ? "La civilisation de la peur, pourquoi et comment garder confiance dans l’avenir ?", tel est le titre du livre de Nicolas Bouzou.

"Pas optimiste, mais réaliste"

"Je ne crois pas être optimiste, confie l’auteur. J’essaie de faire une analyse lucide. Ce que je dénonce, c’est le fait que dans les médias, sur les réseaux sociaux, et dans le débat public en général en France, on abreuve nos concitoyens de mauvaises nouvelles. On ne parle que de ce qui ne va pas. Je suis lucide quant aux problèmes : le réchauffement climatique, la menace russe, l’islamisme, les problèmes d'immigration…"

"Mais je dis deux choses dans ce livre : le monde ne se limite pas à cela. Il y a aussi beaucoup de progrès. Dans le domaine de la santé, de la technologie, de l’éducation, la lutte contre la malnutrition. Ce sont des progrès objectifs. Je pense aussi que l’on sous-estime notre capacité à apporter des réponses à ces problèmes."

 

Un discours qui a toujours existé

"Typiquement, sur l’environnement, je n’en peux plus d’entendre que l’on va dans le mur, réagit Nicolas Bouzou, auteur de "La civilisation de la peur, pourquoi et comment garder confiance dans l’avenir ?". C’est objectivement faux. On fait des choses, on va dans la bonne direction dans les pays développés et je pense que l’on va avoir des résultats extrêmement concrets."

Il faut donc avoir confiance dans l’être humain ? "C’est un discours qui a toujours existé. Cela fait 2000 ans que l’on dit que l’on va dans le mur, que l’on fait mal. Il y a dans ce que je dénonce un sentiment d’auto-flagellation permanente. On nous explique par exemple que pour les Jeux Olympiques, rien ne va fonctionner. Je pense qu’il faut prendre un peu de recul. Éventuellement, cela peut être bien, voire un succès. Les Français en ont marre qu’on leur tape sur le système toute la journée."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
09H
08H
05H
23H
20H
19H
18H
17H
16H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/