Mort de Cédric Chouviat : "des faits d’une grande violence"

Maître William Bourdon, avocat de la famille Chouviat, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 7 Janvier. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Maître Bourdon dénonce une culture de l'impunité dans la police.

Cédric Chouviat, un livreur en scooter de 42 ans, est décédé d’une crise cardiaque suite à un contrôle routier, le 3 janvier dernier. La famille dénonce une bavure policière.

 

"On ne lui enlève pas son casque"

Les techniques d’interpellation sont-elles en cause ? "Dans un premier temps, la famille a exprimé son scepticisme quant au fait que la préfecture dise que c’est la faute de la victime, souligne Maître William Bourdon, avocat de la famille Chouviat. Quand on voit les vidéos, on se rend compte que cette thèse ne résiste pas, et que le décès est en lien direct avec une technique dénoncée, le plaquement ventral."

Au départ, le coursier a été immobilisé par une clé, avant d’être plaqué au sol. "On ne lui enlève pas le casque, ce qui est d’une absurdité totale, souligne l’avocat de la famille. Une fracture du larynx, cela ne suppose pas une petite pression, mais des faits d’une grande violence, d’une grande brutalité. Le parquet ne pouvait pas faire autrement que d’ouvrir une action."

 

"Une américanisation rampante"

Si pour l’instant les faits sont qualifiés d’homicide involontaire, l’avocat de la famille ne doute pas qu’ils seront requalifiés comme étant criminels, "des violences volontaires ayant entraîné la mort." Une enquête de l’IGPN est par ailleurs en cours. "Si les enquêtes de l’IGPN marchaient, on s’en serait aperçu, estime Maître William Bourdon. La plénitude de l’enquête va être conférée à la seule institution à peu près impartiale et objective de notre pays, le juge d’instruction."

La question est aussi de remettre en cause les méthodes d’interpellation et ce fameux placage ventral. "C’est une technique réprouvée par les parlementaires qui ont tenté de l’interdire, rappelle Maître Bourdon. C’est une sorte d’américanisation rampante des comportements policiers dans ce pays. Au delà, si les policiers se sont auto-encouragés à utiliser de telles méthodes, c’est qu’il y a une culture d’impunité. Tant qu’ils se sentiront protégés dans leurs excès, conséquence aussi des conditions de travail dans lesquelles ils sont… Il y a par ailleurs un certain cynisme à mettre en avant les difficultés sur le terrain quand on en est responsable."

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !