single.php

Mohamed Sifaoui : "La menace terroriste va rester persistante"

Par La Rédaction

Mohamed Sifaoui, journaliste et écrivain, spécialiste des questions d’islam politique et de terrorisme, et auteur du coffret DVD “Histoire de l’Islam politique” (Label Frémeaux & Associés), était l’invité de Jean-Marie Bordry lundi 22 juin sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

Mohamed Sifaoui invité de Jean-Marie Bordry dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

L'actualité place de nouveau le terrorisme islamiste sur le devant de la scène après l'attaque au couteau perpétrée samedi 20 juin à Reading (Royaume-Uni). Un réfugié libyen a tué trois personnes et blessé trois autres. Le spécialiste de la question Mohamed Sifaoui, invité de Jean-Marie Bordry, nous éclaire sur la résurgence de ce phénomène.

 

Un attentat prévisible

Une nouvelle attaque terroriste qui ne surprend pas Mohamed Sifaoui. "La menace terroriste va rester persistante même si elle prend des visages et des modes opératoires différents avec des cas 'isolés' de plus en plus fréquents", prédit le spécialiste de l'islam politique. Un changement de mode opératoire qui a pour raison "que le djihadisme est quelque chose d'encouragé par certains milieux islamistes". 

Et le passage à l'acte sera encouragé pour "ceux qui perçoivent l'information comme quoi leur action est légitime", estime Mohamed Sifaoui. "Ils sont amenés à passer à l'acte en prenant la décision par eux-mêmes, sans être connectés à quelconque groupe terroriste", explique-t-il.

Comprendre la différence entre islamisme et djihadisme

Le professeur explique la différence entre islamisme et djihadisme. "L'islamisme permet d'idéologiser, on entend l'idéologisation de l'islam et son utilisation comme un instrument politique", présente-t-il. "Le djihad est une idéologie qui prône la violence comme mode opératoire pour asseoir une idéologie politique, en l'occurrence l'islamisme", note Mohamed Sifaoui. "L'islamisme, c'est vouloir faire d'une certaine interprétation de l'islam un projet de société", résume-t-il.

La stratégie des islamistes dans les sociétés occidentales, où ils sont minoritaires, consiste à "prendre le pouvoir sur les communautés musulmanes en les incitant à utiliser cette idéologisation de la religion comme un corpus qui rythmerait le fonctionnement des personnes", explique le spécialiste. Ce qui permet ensuite de prendre le contrôle "du groupe et par conséquent des musulmans".

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
11H
10H
09H
08H
07H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/