Marion Rigaud (Vegan Impact) : "même la tonte devrait être interdite"

vegan
Marion Rigaud, membre de Vegan Impact, était "L’invité de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du 2 novembre animée par Jean-Marie Bordry. AFP

Marion Rigaud, membre de Vegan Impact, était "l’invitée de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du 2 novembre, animée par Jean-Marie Bordry.

 


 

Lundi 1er novembre, à l'occasion de la journée mondiale du Veganisme, l'association Vegan Impact a manifesté devant le Palais Royal à Paris, avec des panneaux volontairement provocants : "Sauvez des vies" ou encore "Nous sommes présents pour les animaux égorgés". "Ce sont des messages qui sont le reflet de la réalité aujourd'hui" explique Marion Rigaud. 

"Les gens sont encore trop peu à savoir ce qui se passe réellement dans les abattoirs, et comment on arrive à avoir un steak dans son assiette. Si ces messages paraissent agressifs, c'est parce que c'est la réalité de ce qui se passe. En tant qu'êtres humains, on n'a pas à juger quelle vie est supérieure ou inférieure à la nôtre, quelle personne ou quel animal a le droit de vivre ou mourir".

"L'être humain n'a pas à juger qui a le droit de vivre ou mourir"

L'association Vegan Impact estime même que la tonte devrait être interdite. "Quand on voit les images, quand on voit comment les animaux sont tondus, on ne peut pas laisser passer ce genre de choses". 

Quant aux actes de vandalisme, notamment à l'encontre des vitrines de boucheries, Marion Rigaud estime  qu'il n'est pas établi qu'ils sont commis par des militants vegan.

 

Cliquez ici pour écouter "L’invité de l’actu" avec Jean-Marie Bordry en podcast.

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !


 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio