"La suppression du concours infirmier pose un problème car l'oral écartait les profils inadaptés"

Les internes manifestent pour dénoncer la réforme des études de médecine.

Thierry Amouroux (Porte-parole du Syndicat national des professionnels infirmiers) était ce jeudi l'invité de Véronique Jacquier dans le Grand Journal de 18h.

Désormais, pour devenir infirmiers, les postulants n'auront plus besoin de passer un concours pour obtenir leur diplôme. À l'avenir, la sélection se fera en effet sur dossier via Parcoursup. La qualité du recrutement va-t-elle en pâtir ? Oui, selon Thierry Amouroux (Porte-parole du Syndicat national ds professionnels infirmiers) qui craint la suppression de la partie orale du concours.

"Il y aura forcément une baisse de niveau à l'entrée mais les études restent les mêmes"

Invité ce jeudi de Véronique Jacquier dans le Grand Journal de 18h, l'intéressé a ainsi exprimé ses réserves quant à cette décision qu'il dénonce. "Au niveau du concours écrit, ça n'est pas un souci. Par contre, au niveau de l'entretien, c'est un vrai problème parce que cet oral était l'occasion d'écarter des profils particuliers et des comportements inadaptés", a -t-il affirmé. "Aujourd'hui, c'est complètement ouvert ! Il suffit d'être bon au niveau scolaire pour intégrer les instituts de formation en soins infirmiers. Et, au bout de six mois, vous êtes déjà dans les services avec des patients, par définition diminués, donc il y a un vrai risque parce que l'on peut avoir des gens qui rentreront avec un comportement sectaire, raciste, sexiste, voire pervers. Des profils qui sont aujourd'hui bloqués par l'entretien", a-t-il ajouté.

"L'objectif très clair, lorsque l'on supprime un concours pour passer sur une inscription automatique, est de faire rentrer plus de monde donc il y aura forcément une baisse de niveau à l'entrée. Mais après, les études restent les mêmes et il y aura une sélection qui jouera", a-t-il par ailleurs poursuivi.

Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Coudard isabelle
- Jeudi 5 juillet 2018 à 21:32
Que fait on des élèves qui ont refusé leur voeux sur parcoursup pour s'inscrire dans une prépa concours en septembre ?
Ma fille était prise en bts et en fac et on a tout refusé pour intégrer une prépa car elle a raté ses concours. En septembre que fait on? Sur parcoursup il ne reste pas beaucoup de possibilités ou alors dans le privé ou loin du domicile?
J'aimerai une réponse merci
François Brown
- Jeudi 5 juillet 2018 à 23:05
Bonjour,

Il reste à savoir qu'il reste encore quelques concours ifsi cette année (quelques rares ifsi font le concours écrit +oral en automne et hiver pour faire une rentrée décalée). J'ai fait une recherche rapide, et j'ai trouvé les 3 ifsi suivant:
IFSI Françoise Dolto Eaubonne
IFSI du Centre Hospitalier de Fontainebleau
IFSI du CHD Stell
qui ont déjà ouvert leur inscription pour le concours (voir leur site web pour modalité). Je recommande donc de faire les 5 choses suivantes:
1-chercher les concours qui ont lieu tardivement cette année (oui ils existent)
2-s'inscrire en priviligeant les ifsi avec le plus de candidats admis (appeler l'ifsi pour leur demander le nombre d'inscrits aux concours l'année dernière et le nombre d'admis final)
3-vérifier que la prépa aura bien lieu avant septembre (certains des écrits auront lieu en septembre).
4-se faire rembourser si la prépa confirme qu'elle ne débutera qu'en septembre et prendre des profs privés pour travailler les tests psychotechniques le plus tôt possible (j'ai raté 3 fois à cause d'eux).
5-Prendre contact avec une psychologue (de préférence qui s'y connaisse à l'oral du concours car un psy fait toujours partie de l'oral) pour s'exercer au concours oral le plus vite possible.
Je vous souhaite sincèrement la réussite au concours,
Signé un futur étudiant infirmer

PS: en cas de question, faites un nouveau commentaire et j'essayerais de répondre.
Elisabeth
- Vendredi 6 juillet 2018 à 08:36
Quels moyens y aura t il d écarter les personnalités inadaptées en cours d étude? Ce sera aux services de le faire au cours des stages ? Ou l école aura un pouvoir dans ce sens ?
Alice0312
- Vendredi 6 juillet 2018 à 16:32
Bonjour, il ne sera donc plus possible pour une personne travaillant déjà de se reconvertir dans ce métier ?
SophieFNESI
- Vendredi 6 juillet 2018 à 20:02
Bonjour,

pour la question "d'écarter les personnes inadaptées", les ESI sont toujours soumis.e.s à la visite auprès d'un.e médecin certifié.e par l'ARS qui, lui/elle, juge des (in)capacités de l'ESI a accéder à ces études. Le concours ne permettait pas d'autre sélection que la sélection par l'argent. (Coût des concours, des trajets pour y aller, des hébergements sur place, de la prépa,...) Un.e psychologue ne peut juger en 20min des capacités de qqn à entrer en formation ou non. Le concours était une supercherie.

Pour les personnes en reconversion professionnelle AS/AP : elles n'auront plus non plus de concours mais passeront par une procédure différente de parcoursup, parallèle.

Pour les personnes en reconversion professionnelle et pour les étudiant.e.s en réorientation, il faudra postuler par parcoursup, si tant est qu'on ait le bac (comme auparavent lorsqu'il y avait le concours). Il n'y a pas de limite d'âge pour s'inscrire sur parcoursup.

Pour les personnes inscrites en prépa pour septembre 2018 et qui donc entreront en IFSI en septembre 2019, exceptionnellement, cette variable sera prise en compte et sera valorisée dans les dossiers sur ParcourSup pour ne pas pénaliser les personnes ayant payé une année de prépa "pour rien".

J'espère avoir répondu à toutes vos questions, si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à vous tourner vers notre adresse mail : infos@fnesi.org

Sophie, membre du Bureau National de la Fédération Nationale des Etudiant.e.s en Soins Infirmiers
Laetitia anderson
- Dimanche 8 juillet 2018 à 06:14
Bonjour

Pour les A.S (JE suis aide soignante depuis 20 ans )comment se fera la sélection .Merci .
Cvromille
- Mercredi 11 juillet 2018 à 09:19
Bonjour la prépa de ma fille a été annulée et parcours sup n'offre que très peu de choix.que faut t- il faire pour valoriser son dossier sachant qu'elle a échoué le concours à l'oral cette année.?

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio