single.php

Frédéric Dabi : "Presque 80% des Français considèrent que l’islamisme a déclaré la guerre à la France"

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'institut de sondage IFOP, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 22 octobre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Quel est le regard des Français sur la menace terroriste et l’islamisme ? Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'institut de sondage IFOP revient sur les résultats de la dernière étude Sud Radio / C News.

 

Une défiance générale

Toutes tendance confondues, la confiance des Français dans le pouvoir et les forces de l’ordre pour lutter contre le terrorisme est en train de baisser. "Une baisse avec une véritable dichotomie, commente Frédéric Dabi. Les trois quarts des Français font confiance aux forces de police et de gendarmerie. En revanche, s’agissant du gouvernement, seuls 40% expriment leur confiance. C’est faible, en recul de 5 points par rapport au mois de septembre. C’est un des scores les plus faibles depuis que l’on pose cette question, depuis 2016 et les attentats de Nice et de St Étienne du Rouvray."

Comment sont perçues les personnalités politiques ? "Ce qui frappe, c’est la défiance générale, juge le directeur général adjoint de l'institut de sondage IFOP. Il n’y a pas une personnalité testée qui obtienne un score de confiance majoritaire. Mais il y a une hiérarchie très nette. Marine Le Pen arrive en tête en termes de confiance, avec 44% ; 16% ont même tout-à-fait confiance, c’est même un socle électoral. Derrière cela, c’est décevant pour Emmanuel Macron qui est à égalité avec Jean Castex et Nicolas Sarkozy. Ils sont devancés de quelques dixièmes par Gérald Darmanin, aux environs de 37%. C’est lui qui perce pour lutter contre l’islamisme. Presque 80% des Français considèrent que l’islamisme a déclaré la guerre à la France et à la république."

 

Les enseignants pas assez soutenus

A-t-on déjà mesuré un score aussi élevé pour Marine Le Pen ? "Clairement non, reconnaît Frédéric Dabi. Pour autant, sur cette question de l’islamisme et de la sécurité, elle arrive à sortir de son cadre électoral, de soutien. Presque un Français sur deux, presque 40% des sympathisants de droite considèrent qu’on peut lui faire confiance. On est dans une période qui favorise les thèmes du Rassemblement National." Et à gauche ? "Les quatre dernière places sont occupées par une personnalité politique de gauche. 82% n’ont pas confiance dans Jean-Luc Mélenchon, c’est celui qui a le plus grand score de « pas du tout confiance », à 50%."

Les enseignants sont-ils assez soutenus par leur hiérarchie ? "Clairement, non. Les Français n’y croient pas, ils ne sont que 24% à considérer que les enseignants sont assez soutenus en cas d’incident. 78% des Français considèrent qu’un enseignant a raison de montrer des caricatures et des dessins pour expliquer le concept de liberté d’expression."

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger. 
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !

L'info en continu
09H
08H
07H
23H
22H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/