Canicule : une internaute organise des maraudes pour les sans domicile fixe

(image d'illustration)
(image d'illustration) JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Durant cette période de canicule, les sans domicile fixe sont particulièrement touchés. Une internaute a pris l'initiative d'organiser des maraudes pour leur venir en aide. 

La canicule se poursuit et des températures élevées sont à relever dans l’ensemble du pays. L’Hexagone devrait pouvoir mieux respirer à compter de mardi soir grâce à une masse d’air venue de l’Atlantique. Bonne nouvelle, à partir de jeudi, le mercure devrait revenir à son niveau de saison conforme voire même à des degrés inférieurs à la normale. Mais en attendant, les thermomètres continuent de s’affoler et dans les grandes villes, la chaleur s’est couplé avec la pollution à l’ozone rendant l’air quasi irrespirable. Une situation qui touche tout le monde certes, mais particulièrement les sans domicile fixe. Face à cela, Stéphanie, une internaute a décidé de leur venir en aide et, organise de ce fait des maraudes dans la capitale depuis le début du mois d’août.

Eau, fruits frais… Les bénévoles qui ont répondu à son appel lancé sur Twitter partent en petits groupes pour distribuer les denrées. Avant d’arpenter les rues, chacun a reçu des consignes claires de la part de ladite Stéphanie : "Beaucoup de SDF vont peut-être vous demander des cigarettes ou de l’alcool. Personne n’en achète. L’alcool surtout, c’est ce qui déshydrate le plus. Nous sommes là pour leur bien, et vouloir leur bien ce n’est pas forcément vouloir leur faire plaisir malheureusement".

La quinzaine de bénévoles qui se sont retrouvés en ce chaud lundi après-midi sont de tous âges confondus. Tommy, par exemple, a 18 ans et pour lui, aider Stéphanie était une évidence : "Je suis tombé sur le tweet de Stéphanie et c’est comme ça que j’ai atterri ici. Nous, nous vivons dans de bonnes conditions, oui nous souffrons de la chaleur mais eux c’est pire, il faut se mettre à leur place. Si on peut faire quelque chose pour les aider alors faisons-le". Sous le cagnard parisien, il va sillonner les rues accompagné de Johanna et Virginie, ses compagnons du jour.

Une initiative citoyenne appréciée par les sans domicile fixe comme Alexis, 62 ans : "C’est formidable ! Il y a une solidarité, c’est très important à l’heure où les gens sont retranchés sur eux-mêmes". Un petit élan de solidarité pour Tommy et son groupe, mais un grand geste pour Alexis et les autres.

Cet après-midi, c’est 300€ de denrées alimentaires qui ont été distribuées. Les maraudes, elles, devraient continuer à se poursuivre même après l’épisode de canicule.

Reportage de Cyprien Pézeril. 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio