Banque alimentaire : les Gilets jaunes ne bloqueront pas les supermarchés ce week-end

banque alimentaire
Banque Alimentaire : 4 grandes surfaces sur 210 ont annulé la collecte dans les Bouches du Rhône. AFP

La collecte de la Banque Alimentaire débute ce vendredi 30 novembre et va durer tout le week-end. Mais certains craignent qu’avec les blocages des Gilets jaunes, certaines grandes surfaces soient inaccessibles. Ce qui voudrait dire moins de dons. Par endroits, le mal est déjà fait : certains supermarchés ont beaucoup de mal à se réapprovisionner et des rayons commencent à sérieusement se dégarnir. Dans les Bouches du Rhône, Banque Alimentaire et Gilets jaunes se sont entendus pour que tout se passe pour le mieux ce week-end. Lionel Maillet de Sud Radio est allé sur place.

"il y a des magasins qui ont annulé la collecte "

Les Gilets jaunes ont donné leur parole : pour ne pas perturber ce grand weekend de collecte, il n'y aura pas de blocage des grandes surfaces. Pour Gérard Gros, qui préside la Banque Alimentaire des Bouches du Rhône, "il n'y aura pas de manifestations des gilets jaunes, de blocage des magasins. À partir du moment où on soutient les plus démunis et qu'on se bat contre la fracture sociale, il n'y avait aucune raison pour qu'on ne soit pas d'accord sur une trêve".

Certains Gilets jaunes ont même prêté main forte aux 6.000 bénévoles déployés dans le département, mais les perturbations depuis près de deux semaines ont laissé des traces. "Beaucoup de magasins ne sont pas approvisionnés, les rayons sont vides. La collecte risque d'être maigre. Il y a même des magasins qui ont annulé la collecte en disant qu'ils n'ont pas assez de produits dans le magasin" explique le responsable de la collecte.

"Si on rate ce rendez-vous là, c'est plusieurs mois de produits de première nécessité qui vont nous manquer"

Pour l'instant, quatre grandes surfaces sur 210 ne pourront pas jouer le jeu de la solidarité. Ce responsable de la Banque Alimentaire qui gère les stocks de denrées croise les doigts pour que la liste ne s'allonge pas : "C'est un point de rendez-vous hyper important dans l'année. Si on rate ce rendez-vous là, c'est plusieurs mois de produits de première nécessité qui vont nous manquer."

La Banque Alimentaire des Bouches du Rhône se mobilise aussi pour les sinistrés marseillais de la rue d'Aubagne : la collecte des produits d'hygiène et pour bébés leur sera reversée.

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio